Aero Fret solutions racheté par le français European Cargo Services

European Cargo Services.. Paul Collins/Cargo First

Revue de presseLe français European Cargo Services (ECS) prend pied au Maroc, qui devient le deuxième pays de présence directe du groupe en Afrique après le Niger. Cet article est une revue de presse du magazine Challenge.

Le 18/01/2024 à 21h07

Le français European Cargo Services (ECS) pose son baluchon au Maroc. C’est ce qu’indique le magazine hebdomadaire Challenge, précisant que ce leader mondial des GSSA (General Sales & Service Agents) qui représente près de 80 compagnies et dessert plus de 500 destinations, a décidé de prendre pied dans notre pays à travers une croissance externe.

La cible n’est autre qu’Aero Fret solutions, une entité qui opère dans les services de fret et d’assistance aérienne depuis sa création il y a une quinzaine d’années. Son actionnaire majoritaire et fondateur, Pierre Fougerouse, connaît bien le groupe European Cargo Services. Il est en effet son partenaire historique aussi bien à travers Aero Fret solutions qu’EFIS Maroc, son entité sœur, un des leaders marocains du commissionnement de transport pour les opérateurs aéroportuaires.

«Le Maroc devient le deuxième pays de présence directe du groupe European Cargo Services en Afrique après le Niger. Le groupe est présent, par ailleurs, sur tous les continents et dans une cinquantaine de pays en s’appuyant notamment sur trois plateformes régionales de handling», souligne Challenge.

ECS a été bâti à grands coups de croissance externe à travers le monde et notamment depuis son adossement au fonds d’investissement Qualis en marge de son introduction en bourse en 1998. Depuis 2018, le groupe de fret aérien a été racheté par Naxicap Partners, un autre fonds d’investissement de la galaxie Natixis.

Avec un portefeuille clients comptant les plus grands transporteurs aériens mondiaux (qu’il représente en tant que GSSA dans plusieurs régions et aéroports), ECS revendique aujourd’hui un chiffre d’affaires de plus d’1,3 milliard d’euros (près de 15 milliards de dirhams) pour plus d’un millier d’emplois et transporte plus de 900 000 tonnes de fret chaque année.

Par Nabil Ouzzane
Le 18/01/2024 à 21h07