Abdellatif Jouahri: la distribution des aides gouvernementales comme levier de développement du mobile banking

Abdellatif Jouahri, wali de Bank Al-Maghrib. . DR

Le wali de Bank Al-Maghrib, Abdellatif Jouahri, a appelé mardi 20 décembre à recourir au mobile banking pour l’octroi des futures aides gouvernementales, afin d’accélérer sa généralisation et son adoption par les différentes tranches de la population.

Le 21/12/2022 à 12h09

À l’issue du dernier Conseil de Bank Al-Maghrib, tenu mardi 20 décembre, le wali, Abdellatif Jouahri, a relevé le retard observé dans le déploiement du paiement mobile au Maroc, notamment en termes de transactions réalisées. 

«Ce qui est invraisemblable, c’est que nous avons progressé sur un plan technique avec 7,5 millions de M-wallets, mais les opérations demeurent limitées en nombre. Elles se font essentiellement pour le paiement de factures», a-t-il souligné.

Selon les dernières statistiques de Bank Al-Maghrib, 4,9 millions de transactions ont été réalisées par M-Wallets en 2021. Ces opérations ont porté sur un montant global de 1,1 milliard de dirhams. 79% du volume des échanges a été effectué par des M-Wallets émis par des établissements de paiement, contre 21% par des M-Wallets adossés à des comptes bancaires.

Afin d’accélérer la généralisation et l’usage du paiement mobile par les différentes tranches de la population, Jouahri a appelé à recourir au mobile banking dans le cadre de la distribution des aides du gouvernement. 

«Nous sommes conscients de la réalité du mobile banking au Maroc et nous avons lancé avec les différentes parties prenantes une campagne de vulgarisation et de sensibilisation pour accélérer son déploiement, mais il faut encore plus», a-t-il précisé.

Et d’ajouter: «Si on veut faire réussir le mobile banking, il faut que les futures aides du gouvernement dans le cadre du ciblage de la compensation soient accordées à travers cet instrument. (…) Il faut que les gens sachent que s’ils ne recourent pas au paiement mobile, il y a de fortes chances de ne pas obtenir les aides ou d’avoir beaucoup de difficultés à les avoir.»

Dans ce sens, le wali de Bank Al-Maghrib a assuré que des discussions sont engagées avec le ministère de l'Éducation nationale, du préscolaire et des sports pour recourir au paiement mobile dans le cadre du programme Tayssir, mis en place pour fournir un appui financier aux familles pauvres en vue de limiter la déperdition scolaire.

«Nous sommes en train d’approcher de très près, avec le ministère de l’Education nationale, l’opération Tayssir. Nous voulons que les aides prévues dans le cadre de ce programme soient accordées à travers le paiement mobile. C’est terriblement important, nous sommes en train de travailler pour faire réussir cette opération», a noté Abdellatif Jouahri.

Par Safae Hadri
Le 21/12/2022 à 12h09