Secteur bancaire: le comparateur des tarifs et dates de valeur sera prêt début 2023, assure Abdellatif Jouahri

Photo d'illustration.  . DR

Pour stimuler la concurrence entre banques et garantir l’accès de la clientèle à l’information, un comparateur en ligne des tarifs et dates de valeur pratiqués par les divers établissements est en cours d’élaboration par Bank Al-Maghrib. Ce projet devrait voir le jour, au plus tard, au début de l’année prochaine.

Le 28/09/2022 à 19h00

Annoncé l’année dernière, le projet de comparateur en ligne, des tarifs et dates de valeur pratiqués par les banques au Maroc, devrait être disponible pour le grand public au début de l’année prochaine, a indiqué le wali de Bank Al-Maghrib, Abdellatif Jouahri, à l’issue de la réunion du Conseil de la Banque centrale, mardi 27 septembre 2022. 

«Nous voulons faire en sorte qu’il y ait une concurrence réelle qui s’installe sur le marché, c'est pour cela que nous travaillons sur le comparateur de taux et de valeur, sur la mobilité ou encore le retrait rapide des cautions à la fin du remboursement des crédits. Le comparateur devrait être disponible à la fin de l’année ou au début de l’année prochaine», a indiqué Abdellatif Jouahri.

Ce comparateur, qui vise à stimuler la concurrence entre les banques et à faciliter l’accès du client à l’information sur les tarifs, sera disponible gratuitement pour le grand public, a annoncé, en juillet dernier, la directrice de la supervision bancaire au sein de la Banque centrale, Hiba Zahoui. 

«Nous avons finalisé le développement informatique de ce nouveau service. Les banques ont alimenté la plateforme de toutes les informations nécessaires pour effectuer les comparaisons. Nous sommes actuellement en phase de test», a-t-elle précisé.

Concrètement, le comparateur va mettre à la disposition de la clientèle, à titre gratuit, un outil qui lui permettra de faire le choix d’un établissement bancaire en disposant d’une information fiable sur les tarifs des principales opérations, le but étant de renforcer la protection du consommateur et d’améliorer la qualité de la relation banque-client.

Par Safae Hadri
Le 28/09/2022 à 19h00