Novec réalisera les études d'impact du projet d’interconnexion des bassins de Sebou, Bouregreg, Oum Er-Rbia et Tensift

Le bassin du Sebou.  . DR

Le bureau d'études Novec, filiale de la Caisse de dépôt et de gestion (CDG), a été retenu pour la réalisation de l’étude d’impact sur l’environnement naturel et socio-économique et de rentabilité économique du projet d’interconnexion des bassins de Sebou, Bouregreg, Oum Er-Rbia et Tensift.

Le 03/11/2022 à 20h31

Filiale de la Caisse de dépôt et de gestion (CDG), le bureau d'études Novec a remporté le marché de la réalisation de l’étude d’impact sur l’environnement naturel et socio-économique et de rentabilité économique du projet d’interconnexion des bassins de Sebou, Bouregreg, Oum Er-Rbia et Tensift, pour une offre de trois millions de dirhams. 

Ce projet d’interconnexion vise à assurer une souplesse et une meilleure gestion intégrée des ouvrages hydrauliques, à renforcer la robustesse des systèmes hydrauliques face au changement climatique et à optimiser la gestion des ressources en valorisant les eaux déversées en mer.

Le projet a aussi pour objectif de sécuriser l’approvisionnement en eau potable de la zone côtière Rabat-El Jadida et du Grand Marrakech, de réduire ainsi le déficit en eau structurel enregistré notamment dans les périmètres irrigués des Doukkala et du Haouz Central-N’fis, ainsi que de contribuer à la protection contre les inondations de la plaine du Gharb.

Ce projet intervient dans un contexte de changement climatique, de raréfaction des ressources en eau, d’accentuation des phénomènes climatiques extrêmes, de succession de périodes de sécheresse et de répartition disparate de la pluviométrie entre les régions.

Il devra être réalisé en deux phases. La première concerne l’interconnexion du barrage de garde de Sebou et du barrage Sidi Mohammed Ben Abdellah au niveau du bassin du Bouregreg. Quant à la deuxième, elle est relative à l’interconnexion du barrage Sidi Mohammed Ben Abdellah et du barrage Imfout surélevé-Al Massira au niveau du bas Oum Er-Rbia.

Par Hajar Kharroubi
Le 03/11/2022 à 20h31