Londres: le Maroc à l’AG de l’Organisation maritime internationale

Mohammed Abdeljalil, ministre du Transport et de la logistique.. DR

Le ministre du Transport et de la logistique, Mohamed Abdeljalil, représentera le Maroc à l’assemblée générale de l’Organisation maritime internationale (OMI), prévue le 27 novembre à Londres, a appris Le360 de source autorisée.

Le 24/11/2023 à 14h03

Lors de cette rencontre, à laquelle participeront de nombreux autres pays, le Maroc présentera sa candidature pour sa réélection au Conseil de l’OMI pour l’année 2024 dans la catégorie C. Cette dernière comprend les États «qui ont des intérêts particuliers dans le transport maritime ou la navigation et dont l’élection garantit que toutes les grandes régions géographiques du monde sont représentées au Conseil» de l’organisation.

De par sa situation géostratégique, sa longue tradition navale et le potentiel maritime que lui offrent ses 3.500 kilomètres de côtes s’étalant sur ses façades méditerranéenne et atlantique, le Royaume, selon une documentation officielle, apporte une contribution substantielle à la réalisation du mandat de l’OMI, dont il est membre depuis 1962.

Le Maroc participe à l’AG de l’OMI après que le roi Mohammed VI a mis l’accent sur la nécessité pour le pays de se doter d’une flotte nationale maritime afin de dynamiser l’économie bleue à partir de sa façade atlantique sud. Il est fort probable que ce sujet soit évoqué lors de la réunion de Londres par Mohamed Abdeljalil.

L’OMI est une institution spécialisée des Nations unies chargée d’assurer la sécurité et la sûreté des transports maritimes et de prévenir la pollution des mers par les navires. Le Conseil de l’OMI, composé de quarante membres, est l’instance chargée de la supervision de ses travaux et de la coordination des activités des organes de l’organisation.

La délégation marocaine, conduite par le ministre Mohamed Abdeljalil, est attendue dès le 26 novembre dans la capitale anglaise.


Par Mohamed Chakir Alaoui
Le 24/11/2023 à 14h03