Agroalimentaire: le Maroc en force au Canada

Le Maroc au SIAL Canada 2024.

Revue de presseLe Maroc est à l’honneur au Salon international de l’alimentation (SIAL) du Canada qui a ouvert ses portes mercredi à Montréal. Le Royaume a plus d’un atout à faire valoir, à commencer par les agrumes, dont il exporte 80.000 tonnes dans ce pays. Cet article est une revue de presse tirée du quotidien Aujourd’hui le Maroc.

Le 16/05/2024 à 21h36

Sur une superficie de 223 m2 au Palais des congrès, au cœur de la métropole québécoise, le pavillon marocain met en avant une panoplie de produits agroalimentaires et halieutiques avec l’ambition de développer de nouveaux partenariats d’affaires et de consolider la part du Royaume sur le marché nord-américain, qui est aussi immense que prometteur.

18 exportateurs marocains exposent, trois jours durant, leurs produits dans plusieurs filières: olives et condiments, produits de la pêche maritime, couscous et pâtes, biscuiteries et dattes… «Le Maroc est très connu au Canada pour ses agrumes avec un volume annuel d’exportation de 80.000 tonnes en croissance chaque année. Le salon offre l’occasion de faire connaître toute la variété de nos produits aussi bien frais que transformés ainsi que des produits de la mer», a indiqué Ghita Ghorfi, DG de Foodex, citée par le quotidien, relevant que l’objectif principal est d’élargir la chaîne de distribution de ces produits sur le marché canadien pour atteindre un plus large éventail de consommateurs.

Le salon attire plus de 20.000 visiteurs, dont les professionnels de la vente au détail, de la restauration et de la transformation des aliments. L’occasion également de noter la dynamique de partenariat entre le Maroc et le Canada, qui fêtent cette année leur 62e anniversaire de relations diplomatiques et de coopération.

La valeur des exportations agro-alimentaires marocaines vers le Canada a ainsi atteint plus de trois millions de dollars, marquant une augmentation notable de 47% par rapport à la période pré-pandémie. Le secteur agro-alimentaire représentait en 2022 63% des exportations totales du Maroc vers le marché nord-américain.

Selon les professionnels, le Canada offre un potentiel de croissance considérable pour les produits agroalimentaires et produits halieutiques marocains, de par sa taille conséquente, son pouvoir d’achat élevé, son engouement pour des produits de qualité, ainsi que les tendances alimentaires des consommateurs qui en font un marché phare.

Par Nabil Ouzzane
Le 16/05/2024 à 21h36