Aéronautique: zoom sur l’A220, l’avion le plus marocain d’Airbus

Les Airbus A220 ne doivent plus voler à plein gaz. . DR

Revue de presseKiosque360. Plusieurs pièces de l’A220, avion d’Airbus, ont été fabriquées au Maroc. Une donnée qui illustre le fort partenariat liant le Royaume au géant européen de l'aéronautique. Cet article est une revue de presse tirée de l’hebdomadaire La Vie Éco.

Le 18/12/2022 à 19h23

A en croire l’hebdomadaire La Vie Éco, l’A220 est l’avion le plus marocain de la famille Airbus. Parties arrière et avant du fuselage, plancher des pilotes, ouverture des portes hydrauliques, matériaux composites, nacelles, faisceaux de câbles, ingénierie… Autant de pièces et de technologies de l’appareil de dernière génération d’Airbus qui ont été fabriqués au Maroc. 

L’A220 rejoint la liste d’avions d’Airbus fabriqués en partie au Maroc. Le constructeur aéronautique européen mise d’ailleurs énormément sur l’A220 sur le plan commercial, tant il a été conçu comme un game-changer pour les compagnies aériennes. Selon l’hebdomadaire, il est le fruit d’un long partenariat industriel entre Airbus et le Maroc. 

D’après le président d’Airbus dans la région Afrique et Moyen-Orient, Mikael Houari, "les Marocains qui montent à bord de cet avion y sont, plus que quiconque, chez eux". Dans les colonnes de La Vie Éco, il s’en félicite: "Nous avons la chance de pouvoir compter sur des partenaires marocains très fiables. Airbus a tissé un réseau industriel sans commune mesure dans le pays". 

Des chiffres confirment cette assertion: à ce jour, ils sont plus de 100 fournisseurs, sur les 142 installés au Maroc, à travailler pour le géant européen de l’aviation, relève l’hebdomadaire. De quoi générer 10.000 emplois et plus d’un milliard d’euros annuel, soit près de la moitié du chiffre d’affaires du secteur au Maroc, rapporte la même source. 

Par ailleurs, le chiffre d’affaires du secteur aéronautique devrait dépasser, pour la première fois, les deux milliards à l’export à l’issue de cette année. Un record qui en dit long sur le savoir-faire développé au cours de ces vingt dernières années par la plateforme marocaine aéronautique. Le partenariat entre Airbus et le Maroc en témoigne: "Il ne va faire que se renforcer à l’avenir du fait de l’augmentation des besoins en capacités aériennes du continent africain", annonce Mikael Houari. 

Par Khalil Rachdi
Le 18/12/2022 à 19h23