Visé par un hacker algérien, le site institutionnel de la CGEM rétabli

Siège de la Confédération générale des entreprises du Maroc, à Casablanca. . DR

Le site institutionnel de la CGEM était hors service depuis lundi 22 novembre, suite à une cyberattaque revendiquée par un hacker algérien. L’accès au site web a été rétabli vendredi soir, vers 20h30.

Le 27/11/2021 à 11h23

L’accès au site institutionnel du patronat marocain a été interrompu pendant 4 jours après avoir été victime d’une attaque informatique, lundi 22 novembre. Le site a repris le service hier, vendredi 26 novembre, vers 20h30. Selon les données publiques attribuées au nom de domaine cgem.ma, la confédération patronale aurait choisi un nouvel hébergeur, son site est désormais domicilié à Londres (Royaume-Uni) au nom de Digitalocean-Asn. Avant l’attaque du 22 novembre, il était domicilié aux Pays-Bas au nom de Heberjahiz, une société marocaine spécialisée dans l’hébergement, basée à Casablanca.

Pour rappel, l’attaque orchestrée par le (s) hacker (s) algériens a touché, outre le domaine principal, cgem.ma, 13 autres sites de sous-domaines, tous hébergés sur un seul serveur: fea.ma, exportnetwork.ma, fifage.ma, rse-cgem.ma, cgem-gepme.ma, cgemmail.ma, membycgem.ma, cgemstage.net, cgem-mag.ma, mycgem.ma, cgemstage.ma, cgemstage.com et fcs.ma. A la publication de ces lignes, les sous-domaines du site web de la CGEM sont encore inaccessibles.

«Nous avons décidé préventivement de rendre le site web indisponible afin que les mesures appropriées soient prises pour contenir cet incident et atténuer son impact potentiel. Notre plan de reprise se déroule adéquatement et nos équipes techniques sont pleinement mobilisées. Nos investigations, à ce stade, n’ont pas permis d’identifier d’autres répercussions sur nos systèmes d’information», a affirmé Samia Terhzaz, directrice générale déléguée de la CGEM, interrogée par Le360, hier, vendredi 26 novembre.

Samia Terhzaz a aussi fait savoir qu’une plainte a été déposée et que des contacts sont en cours avec les autorités compétentes conformément aux lois en vigueur.

Par Wadie El Mouden
Le 27/11/2021 à 11h23