Réforme des marchés publics: les grandes lignes du projet de décret adopté par le Conseil du gouvernement

Fouzi Lekjaa s'exprime lors d'un point de presse à l’issue de la réunion hebdomadaire du Conseil du gouvernement, jeudi 29 décembre 2022. . Yassine El Ayouchi / MAP

Lors d’un point de presse tenu ce jeudi 29 décembre 2022, le ministre délégué chargé du Budget, Fouzi Lekjaa, a présenté les grandes lignes du projet de décret relatif aux marchés publics adopté par le Conseil du gouvernement.

Le 29/12/2022 à 15h00

Dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations du nouveau modèle de développement (NMD), le Conseil du gouvernement a approuvé ce jeudi 29 décembre 2022 le projet de décret relatif aux modes d'octroi des commandes de l'Etat. 

L’objectif principal de ce texte est d’instaurer la transparence dans la gestion des investissements publics qui dépassent les 80 milliards de dirhams, de favoriser la création de valeur au sein de l’écosystème national et d’améliorer le climat des affaires au Maroc, a souligné le ministre délégué au Budget, Fouzi Lekjaa, lors d’un point de presse tenu à l’issue de la réunion hebdomadaire du Conseil du gouvernement. 

Selon Fouzi Lekjaa, ce projet permet d’élargir et d’unifier le cadre qui régit les commandes publiques pour harmoniser le mode d’octroi des commandes de l’Etat dans les différents secteurs et à travers l’ensemble du territoire national.

Parmi les grandes lignes de ce projet figure également la préférence nationale, afin d’encourager et de soutenir la production locale et l’artisanat marocain. Il s’agit également d’une approche régionale en termes d’employabilité, à travers l’instauration d’un pourcentage pour l’intégration de la main-d'œuvre locale dans les projets de l’Etat dans les différentes régions du Royaume.

Ce projet de décret prévoit également l’instauration d’un barème qui garantit le choix du meilleur prix en prenant en considération d’autres facteurs pour le choix de la meilleure offre à tous les niveaux, assure le ministre délégué.

D’après Fouzi Lekjaa, le gouvernement vise également à encourager l’accès des petites et moyennes entreprises aux commandes publiques en augmentant la part qui leur était jusque là réservée. 

Par Safae Hadri
Le 29/12/2022 à 15h00