Produits agricoles et de la pêche: la modernisation en marche

Une convention pour la construction d’un marché de gros à Fès vient d'être signée.. DR

Revue de presseUn nouveau marché de gros au poisson, un abattoir nouvelle génération, un marché à bestiaux et une convention de mise à niveau du marché de gros des fruits et légumes. A Fès, le ministère de l’Agriculture met les bouchées doubles pour moderniser le secteur. Cet article est une revue de presse tirée du quotidien Les Matin du Sahara et du Maghreb.

Le 26/07/2023 à 21h21

A Fès, l’heure est à la modernisation des circuits de commercialisation des produits agricoles et des produits de la pêche. Le ministre de tutelle, Mohammed Sadiki a présidé la signature d’une convention globale pour la construction d’un marché de gros et la construction d’un abattoir et d’un marché à bestiaux ainsi que la mise à niveau du marché du gros des fruits et légumes.

«Le projet de réalisation du marché de gros au poisson de Fès s’inscrit dans le cadre de la stratégie Halieutis qui vise le renforcement du réseau des marchés de gros au poisson à travers le Royaume», indique le quotidien Le Matin du Sahara et du Maghreb dans son édition du jeudi 27 juillet.

Ce projet a pour objectifs de contribuer à la mise en place d’un réseau de distribution moderne, garantissant les meilleures conditions de qualité des produits, d’hygiène et de salubrité. Il permettra de doter l’agglomération de Fès d’une infrastructure normalisée visant à assurer une disponibilité permanente de poisson et à accroître la consommation du poisson dans la région à travers une plateforme appropriée de distribution répondant aux standards des normes de qualité.

Une convention spécifique a été signée à cette occasion. Le coût global de cet investissement s’élève à 45 millions de dirhams et sera financé par le ministère de l’Agriculture, la commune de Fès et la Région Fès-Meknès. L’Office national des pêches agira en tant que maître d’œuvre délégué dans le cadre de la convention cadre signée en 2005 avec la Direction générale des collectivités territoriales.

Cette nouvelle infrastructure sera dotée d’un espace d’étalage et de vente des produits de la pêche, d’un sas d’identification et un sas d’expédition des produits, des installations de froid, une chambre froide, des locaux socio-collectifs, un pont-bascule, des locaux administratifs et techniques, des parkings et des aménagements extérieurs.

Le ministre a également pris connaissance du programme de modernisation des marchés de gros, des souks et des abattoirs dans le cadre de la stratégie Génération Green 2020-2030.

La déclinaison de la stratégie Génération Green pour le volet amélioration des conditions de distribution et de qualité des produits agricoles se concrétise à travers l’accréditation de 120 abattoirs modernes qui respectent les normes sanitaires et répondent à la demande des consommateurs.

Dans ce cadre, le ministre a présidé la cérémonie de signature d’une convention relative à la construction des infrastructures de commercialisation des produits agricoles à Fès. Celle-ci porte sur la mise à niveau du marché de gros des fruits et légumes de Fès, la construction d’un abattoir et d’un marché à bestiaux à Fès.

Par Nabil Ouzzane
Le 26/07/2023 à 21h21