Notation: le Groupe OCP décroche l'Investment grade de l'agence américaine Moody's

Siège social du groupe OCP à Casablanca. . DR

L’agence de notation Moody’s a attribué une notation inaugurale de Baa3 – Investment Grade – avec une perspective stable au Groupe OCP, reflétant son faible coût de production qui se traduit par des marges supérieures à celles des concurrents, des perspectives de demande favorables et des politiques financières prudentes.

Le 16/01/2023 à 14h27

A travers la notation inaugurale Investment Grade, Moody’s s’appuie sur la position de l'OCP en tant que le plus grand producteur d'engrais phosphatés au monde en termes de capacité, avec des opérations intégrées et un accès exclusif à environ 70% des réserves mondiales prouvées de phosphate.

Le rating de Moody’s reflète aussi le faible coût de production du groupe, entraînant de meilleures marges. En effet, les coûts d'extraction et de production d'engrais d'OCP sont faibles par rapport à ceux des concurrents internationaux, ce qui assure une forte rentabilité et rend la compagnie plus résistante aux différentes saisonnalités, aux périodes de baisse de la demande mondiale d'engrais ou d'augmentation des prix des matières premières.

La notation intègre également des tendances favorables à long terme de la demande d'engrais, entraînées par une population mondiale croissante et la réduction des terres arables qui accroît le besoin de rendements agricoles plus élevés, outre un levier financier modéré tout au long du cycle, soutenu par des politiques financières prudentes.

Par ailleurs, Moody’s évoque la nature cyclique des ventes d'engrais et des prix des matières premières, qui exposent la société à la volatilité des bénéfices. L’agente de notation retient également le programme d'investissement sur la période 2022-2024, qui, combiné à des dividendes continus au gouvernement, entraînerait un free cash flow négatif au cours de cette période.

Moody’s souligne le caractère flexible et modulaire du programme d’investissement qui permettrait de mitiger les pressions négatives sur la trésorerie et les ratios de crédit. Elle note également que la liquidité de l'OCP est excellente, le groupe disposant de sources de liquidités suffisantes pour soutenir son plan d’expansion.

Les analystes de Moody’s prévoient en outre un renforcement continu des indicateurs financiers de l'OCP pour 2022, avant de marquer une légère baisse sur 2023 et 2024 en raison de leur anticipation d'une baisse des prix et des marges des engrais phosphatés.

L'OCP a une politique financière prudente qui vise à maintenir un ratio d'endettement net sur EBITDA inférieur à 2,5x en moyenne, tout au long du cycle.

Moody’s souligne, pour finir, l’engagement du management de l'OCP à atteindre ces objectifs et à mettre en place les mesures nécessaires en cas de ralentissement inattendu du marché, pour maintenir les ratios de crédit à des niveaux adéquats.

Globalement, les perspectives stables reflètent les projections de Moody’s selon lesquelles la société maintiendra des mesures de crédit et des liquidités adéquates tout au long de l'année et du cycle, y compris dans un environnement de baisse des prix des engrais.

Par Ayoub Khattabi
Le 16/01/2023 à 14h27