Le Britannique SDX Energy quitte l’Égypte et met le cap sur le renouvelable au Maroc

Une opération de forage dans le Gharb, menée par SDX Energy. . DR

Revue de presseLa compagnie britannique d’exploration gazière SDX Energy se dote d’un nouveau plan stratégique et se défait de ses actifs égyptiens pour financer son virage vers l’énergie verte au Maroc. Objectif: réaliser des ventes croisées gaz/énergie propre. Cet article est une revue de presse tirée du quotidien Le Matin du Sahara et du Maghreb.

Le 27/11/2023 à 20h59

SDX Energy opère un virage stratégique important. Après 12 ans d’existence au Maroc dans le secteur de l’exploration gazière, la compagnie britannique a décidé de se positionner également sur les énergies renouvelables, indique le quotidien Le Matin du Sahara et du Maghreb dans son édition du mardi 28 novembre.

«Ainsi, la junior confirme son souhait de devenir un fournisseur d’énergie hybride intégré et un acteur régional stratégique de la transition énergétique. Le nouveau plan stratégique est conçu pour un horizon à court et moyen terme, couvrant jusqu’à quatre ans. Son exécution sera conduite par le nouveau PDG de la junior, Daniel Gould», lit-on.

Pour se concentrer sur la croissance de ses opérations marocaines et sécuriser le financement nécessaire à l’exécution de sa nouvelle stratégie dans le Royaume, SDX Energy a décidé de céder l’ensemble de ses actifs égyptiens.

Elle annonce qu’elle maintiendra, en revanche, tous ses actifs marocains et continuera à produire du gaz naturel et à le vendre à ses actuels et futurs acheteurs. À cet effet, la compagnie compte maintenir un fonctionnement sur le principe de «faire plus avec ce que nous avons», avec un plan visant à étendre son infrastructure de transport de gaz existante pour permettre des importations de gaz d’Espagne, via le gazoduc Maghreb-Europe, en élargissant l’approvisionnement en gaz vers la région de Kénitra.

Prévoyant des activités de forage supplémentaires au Maroc en 2024, SDX Energy compte financer ces travaux à travers un accord de paiement anticipé avec le plus grand acheteur de l’entreprise, précise Le Matin du Sahara et du Maghreb.

«Cette stratégie aidera l’entreprise à générer une création de valeur durable et à long terme, en ouvrant de nouvelles orientations commerciales et opportunités de projets. Avec la cession prochaine d’actifs égyptiens et une série d’opportunités passionnantes au Maroc, SDX a commencé à se repositionner sur les plans organisationnel et opérationnel et j’ai hâte de guider la société vers un avenir prospère pour ses actionnaires», a déclaré Daniel Gould, cité par le quotidien.

En adoptant cette nouvelle stratégie de production d’énergie renouvelable, SDX Energy compte réaliser une vente croisée, commercialement intéressante, de gaz et d’électricité verte, espère la compagnie, tirant parti de sa présence de plus de 12 ans au Maroc, d’un historique de livraison réussi, d’une solide liste de clients acheteurs de gaz et d’une infrastructure de transport de gaz unique, permettant la distribution de gaz vers l’une des plus grandes zones de libre-échange d’Afrique.

Par Lamia El Ouali
Le 27/11/2023 à 20h59