Gaz: SDX annonce le démarrage imminent de la production du puits KSR-21 et un 2ème prépaiement pour des livraisons au Maroc

Le puit KSR-16, exploité par SDX Energy, dans la concession Sebou, située dans le bassin du Gharb, à proximité de Kénitra.. DR

La compagnie pétrogazière britannique SDX Energy annonce, ce mardi 9 janvier, le démarrage imminent de la production de son puits KSR-21, situé dans le bassin du Gharb, ainsi qu’un deuxième prépaiement d’un montant de 2,1 millions de dollars de Dika Morocco Africa (DMA) pour des livraisons de gaz au Maroc au premier trimestre 2024.

Le 09/01/2024 à 17h19

SDX Energy accélère le développement de ses activités gazières dans le bassin du Gharb, à proximité de Kénitra. Dans un communiqué publié ce mardi 9 janvier, la compagnie pétrogazière britannique annonce le démarrage imminent de la production de son puits KSR-21 pour la livraison de gaz à ses clients.

«Le puits KSR-21, qui a été foré et testé avec succès au quatrième trimestre 2023, a été raccordé à l’infrastructure existante et commencera à produire dès la réception des autorisations gouvernementales attendues prochainement», indique-t-elle. Une annonce qui intervient plus de trois mois après le début, en septembre dernier, du forage vertical de ce puits sur une profondeur d’environ 1.950 mètres.

Vers un accord de prépaiement à long terme

SDX révèle aussi un deuxième accord de prépaiement de gaz d’un montant de 2,1 millions de dollars avec Dika Morocco Africa (DMA), filiale du groupe chinois Citic Dicastal, pour la livraison de gaz au Maroc au premier trimestre 2024, aux mêmes conditions que le prépaiement conclu au quatrième trimestre 2023. La société britannique annonce aussi travailler directement avec Citic Dicastal pour un accord de prépaiement à long terme.

Dans un communiqué publié le 5 octobre dernier, SDX avait annoncé avoir reçu un paiement anticipé de près de 2 millions de dollars de la part DMA, dans le cadre d’un accord de prépaiement de gaz conclu le 13 septembre. Des fonds qui devaient être utilisés pour payer les coûts de forage du puits KSR-21.

Lors de cette annonce, SDX avait souligné qu’«un autre accord de paiement anticipé d’un montant plus élevé était en cours de négociation et devrait être conclu et les fonds prélevés au début de l’année 2024». Ce deuxième prépaiement serait dédié «au financement d’un nouveau programme de forage de plusieurs puits consécutifs».

Rappelons que SDX détient 75% de participation dans quatre concessions au Maroc, situées dans le bassin du Gharb. Outre le puits KSR-21 situé à Sebou Central, la compagnie exploite aussi les permis de Lalla Mimouna Sud, Gharb Centre et Moulay Bouchta Ouest.

Par Elimane Sembène
Le 09/01/2024 à 17h19