Coronavirus. La suspension du trafic maritime étendue aux lignes reliant le Maroc à la France

Le port de Tanger Med.  . DR

Dans un avis, diffusé le 12 mars 2020, l’Agence nationale des ports annonce la suspension des lignes maritimes pour les passagers desservant le port de Sète, en France, depuis celui de Nador.

Le 13/03/2020 à 14h48

La décision de suspendre les lignes maritimes reliant le port de Nador à ceux de France paraît pour le moins surprenante. En effet, le communiqué officiel diffusé hier, en début de soirée, avait fait état de la suspension des vols aériens et du trafic maritime de passagers en provenance et à destination de l’Espagne uniquement.

Contacté par Le360, un haut responsable de l’Agence nationale des ports (ANP) affirme que l’autorité portuaire n’a fait qu’appliquer une note diffusée par la direction de la marine marchande. 

«L’accès aux ports marocains est temporairement suspendu pour tous les navires de plaisance, de croisière et de passagers», peut-on lire dans cette note.

Le document ne spécifie pas quelles sont exactement les liaisons maritimes qui ont été suspendues, en ce qui concerne le trafic des passagers, ce qui n’exclut pas les lignes maritimes desservant le port méditerranéen de Sète, dans le sud de la France, avec les ports de Tanger-Med et de Nador, sur la rive méditerranéenne au Maroc. 

Par Wadie El Mouden
Le 13/03/2020 à 14h48