Bab Sebta: la mise en service de la douane commerciale se fera de manière progressive

Passage de Bab Sebta. . DR

Les discussions se poursuivent entre le Maroc et l'Espagne autour du service de douane commerciale prévu au niveau du point de passage de Bab Sebta. Aucune date précise n'a encore été fixée.

Le 16/08/2022 à 16h40

Les autorités espagnoles et marocaines continuent de travailler sur la conception de la future douane commerciale de la frontière de Tarajal, à Sebta, rapporte le média espagnol El Faro de Ceuta, citant des sources au sein du comité technique en charge de la mise en œuvre de la déclaration conjointe adoptée au terme des discussions tenues début avril dernier à Rabat entre le roi Mohammed VI et le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez.

Le Maroc et l’Espagne se sont engagés, à travers cette déclaration, à «rétablir de façon ordonnée la pleine normalisation de la circulation des personnes et des marchandises, y compris des dispositifs appropriés de contrôle douanier et des personnes aux niveaux terrestre et maritime».

«Il est clair qu’une douane commerciale est la formule la plus efficace pour mettre fin à la contrebande, un objectif primordial, partagé avec le pays voisin», ont souligné lundi des sources proches des pourparlers en cours. Et d’ajouter: «Comme pour le rétablissement du transit à travers la frontière, le circuit des douanes commerciales sera mis en œuvre de manière graduelle.»

«L'administration fiscale espagnole compte, à ce titre, développer l'infrastructure nécessaire et disposer du personnel nécessaire à la mise en place de la douane commerciale», a-t-on poursuivi, sans toutefois préciser de date.

L’on sait, en revanche, que «ce contrôle douanier aura une dimension limitée à l’échelle régionale, destinée à la régulation du transit des marchandises appartenant à deux pays différents».

Par Ayoub Khattabi
Le 16/08/2022 à 16h40