Transport aérien: la ligne Tel-Aviv-Marrakech à plein régime

Aéroport de Marrakech-Menara. DR

Deux ans après son lancement, la ligne Tel-Aviv-Marrakech affiche une belle fréquentation. Au bonheur de la compagnie israélienne El Al qui assure désormais trois fréquences hebdomadaires. Explications.

Le 01/08/2023 à 15h26

La ligne Tel-Aviv-Marrakech roule actuellement à plein régime et ce, deux années presque jour pour jour après son lancement.

Selon les sources de Le360, la compagnie El Al assure désormais trois fréquences hebdomadaires avec des vols qui atterrissent chaque soirée à l’aéroport international Ménara de la ville ocre.

Ces vols sont opérés par des appareils B739 et B738 d’une capacité de, respectivement, 222 et 189 places.

«Il y a de la demande pour la destination Marrakech et les vols arrivent toujours bien remplis et dépassent généralement un taux de 70%, sinon les compagnies aériennes y laisseraient des plumes», commente un opérateur touristique de la ville.

Et cette tendance est partie pour durer. La compagnie israélienne Arkia, par exemple, prévoit de réserver 11.000 sièges pour Essaouira qu’elle va desservir à partir de septembre prochain. Mais elle prévoit le double pour Marrakech, soit 22.000 sièges, selon le mémorandum d’entente scellé avec l’Office national marocain du tourisme (ONMT).

Selon des statistiques officielles, 39.000 touristes israéliens ont visité le Maroc à fin juin 2023, soit une hausse de 35% par rapport à la même date en 2022.

Par Mohammed Boudarham
Le 01/08/2023 à 15h26