Transport aérien: des compagnies israéliennes annoncent la reprise de leurs vols directs vers le Maroc

L'avion de Yair Lapid, ministre israélien des Affaires étrangères, prêt à partir vers le Maroc, le 11 août 2021. . Twitter

Après plus de deux mois de suspension, en raison de la fermeture du Royaume de son espace aérien, les compagnies aériennes israéliennes signeront leur retour au Maroc à partir du lundi 14 février prochain. Explications.

Le 11/02/2022 à 13h57

Les annonces de reprise des vols vers le Maroc se succèdent. C’est au tour des compagnies aériennes israéliennes, notamment El Al, Arkia et Israir, d’opérer des vols directs liant Israël au Maroc.

Selon le média électronique Israël Hayom, El Al commencera à opérer des vols directs vers le Maroc dès ce lundi 14 février. De son côté, Israir a annoncé que ​​la reprise de ses vols avec le Maroc démarrera dès le 28 mars prochain.

Quant à Arkia, elle reprendra prochainement ses liaisons aériennes vers le Maroc, à raison de deux vols par semaine, avant qu’ils ne passent à quatre vols par semaine, dès le mois d'avril 2022.

Israël Hayom souligne, par ailleurs, que Royal Air Morocco devrait également opérer des vols directs sur les liaisons entre le Maroc et Israël dans les prochaines semaines.

Israël et le Maroc avaient signé le jeudi 21 janvier dernier, un accord aérien pour opérer des vols directs entre les deux pays, lequel vient d’atterrir au Parlement en vue de sa ratification lors de la prochaine séance parlementaire d’avril.

El Al avait commencé à assurer des vols directs depuis et vers Marrakech le 25 juillet 2021, via des appareils B739. A la même date, Israir avait également assuré son premier vol commercial Tel-Aviv-Marrakech.

Le Maroc table désormais sur un objectif annuel de 200.000 touristes israéliens, un nombre appelé à progresser, au vu du potentiel que présente notamment la communauté marocaine en Israël, dont le nombre est de près de 800.000 personnes.

Par Majda Benthami
Le 11/02/2022 à 13h57