Sourcing local: BIM Maroc s’engage à augmenter la part de ses produits «Made in Morocco»

Un magasin BIM. . DR

Le ministère de l’Industrie et du Commerce et BIM Maroc ont signé une convention de partenariat pour le développement du sourcing local. La société de grande distribution turque s’engage ainsi à augmenter la part de ses produits de marques distributeurs «Made in Morocco».

Le 05/10/2022 à 19h49

Une convention de partenariat a été signée, mercredi 5 octobre 2022, à Casablanca, par le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, et le président du conseil d’administration de BIM Maroc, Haluk Dortluoglu, pour le développement de l’approvisionnement de BIM Maroc en produits fabriqués localement.

Ce partenariat a pour objectif de développer le sourcing de BIM auprès des industriels locaux du textile et de l’agroalimentaire à travers un processus continu de substitution aux importations visant à promouvoir la fabrication locale. Ainsi, à l’horizon 2025, BIM Maroc s’engage à augmenter la part de ses produits de marques distributeurs «Made in Morocco» pour atteindre 80% pour les produits agroalimentaires et 90% des produits de textile.

Cette initiative s’inscrit dans la stratégie de l’enseigne, qui fait de l’approvisionnement local un axe majeur de développement et favorise la production locale pour l’ensemble de ses produits de marques distributeurs. Elle s’aligne, de ce fait, sur la stratégie industrielle visant à offrir de nouveaux débouchés à la production locale, à soutenir la compétitivité des opérateurs industriels et à faire du label «Made in Morocco» un marqueur de qualité.

«La souveraineté industrielle et commerciale du Royaume est au cœur des priorités gouvernementales, conformément aux hautes orientations royales. Nous signons aujourd’hui une convention pour le développement du sourcing local avec le groupe BIM en vue de sécuriser une partie importante de son approvisionnement auprès de producteurs locaux», a déclaré Ryad Mezzour.

A cette occasion, le ministre a souligné: «le Made in Morocco a tout le potentiel pour apporter des solutions aux besoins de sourcing du groupe tout en respectant les normes qualité de l’enseigne. Nos industriels ont démontré à plusieurs reprises leur habilité à fabriquer des produits qui se distinguent par leur qualité exceptionnelle».

De son côté, Haluk Dortluoglu a expliqué que «la compétitivité du modèle de hard discount repose fortement sur la proposition de produits de grande qualité à prix bas. Le sourcing intelligent et la maîtrise des coûts sont donc deux éléments cruciaux pour la réussite du modèle. Aujourd’hui, les magasins BIM proposent plus de 80% de produits sourcés au Maroc, et 51% de nos produits de marques distributeurs sont Made In Morocco».

«Avec le soutien du ministère du Commerce et de l’Industrie, et dans le cadre de la mise en œuvre de la présente convention de partenariat, nous allons porter ce chiffre à 80% pour les produits agroalimentaire et 90% pour les produits de textile», a-t-il ajouté.

En vertu de cette convention, le ministère s’engage à faciliter le travail de prospection de BIM à travers la mise en contact avec les différents fabricants nationaux. Les opérateurs et fournisseurs nationaux retenus par BIM bénéficieront également d’un accompagnement pour se conformer aux exigences et standards requis.

Par Majda Benthami
Le 05/10/2022 à 19h49