Royal Air Maroc et Air Sénégal font front commun

Hamid Addou, président directeur général de la RAM, et Alioune Badara Fall, directeur général d'Air Sénégal.

Revue de presseLes deux compagnies ont signé un accord de coopération qui prévoit notamment l’augmentation des fréquences et des connexions. Cet article est une revue de presse tirée du quotidien Les Inspirations Eco.

Le 28/09/2023 à 20h12

Royal Air Maroc et Air Sénégal se donnent des ailes pour agir en commun. Les deux compagnies aériennes ont signé, mercredi 27 septembre dernier, un accord de coopération sous forme de partenariat stratégique. La cérémonie a eu lieu au siège de la RAM à Casablanca, indique le quotidien Les Inspirations Eco dans son édition du week-end allant du jeudi au dimanche.

Les passagers des deux compagnies verront «l’augmentation des possibilités de connexion et la diversification des choix en termes d’horaires et de jours de service» entre les deux pays. Ils pourront également «acheter leurs titres de transport auprès du réseau de vente de l’une ou l’autre des deux compagnies et voyager indifféremment sur la flotte de Royal Air Maroc et d’Air Sénégal», indiquent les compagnies aériennes.

D’autres domaines de coopération seront également rendus possibles en termes de maintenance et d’affrètement d’avions, dans le capital humain ainsi que sur la formation technique et managériale.

Créée en 2016, la compagnie Air Sénégal est détenue par l’État du Sénégal à travers la Caisse de dépôts et de consignation (CDC), une banque publique sénégalaise. La compagnie ambitionne de devenir le leader du transport aérien de l’Afrique de l’Ouest. Dotée de neuf appareils, elle dessert 21 destinations en Afrique, en Europe et en Amérique.

Royal Air Maroc dit poursuivre ses efforts «afin de renforcer sa position de référence sur le continent africain», dans le cadre de la stratégie de coopération Sud-Sud du Royaume. Hamid Addou, président-directeur général de Royal Air Maroc, note à ce titre que «ce partenariat s’inscrit parfaitement dans la lignée des excellentes relations entre nos deux pays et nous avons exprimé, lors des nombreuses réunions préparatoires, notre ferme volonté de construire un partenariat stratégique et durable avec Air Sénégal».

Royal Maroc entend, pour sa part, passer de 60 avions actuellement à 200 avions en 2037, tel que figurant dans son nouveau contrat-programme. La RAM a déjà lancé, avant la signature du contrat-programme, une consultation pour l’acquisition de dix avions, à savoir 7 Boeing 737 Max pour les destinations moyen-courrier et 3 Boeing 787-8 Dreamliner long-courrier.

La compagnie nationale prévoit par ailleurs d’augmenter significativement le nombre de ses dessertes à 143 d’ici 2037, contre 99 actuellement. L’Europe sera le principal continent desservi avec 73 nouvelles lignes, dont Manchester, Munich, Zurich et Naples, tandis que l’Afrique enregistrera 12 nouvelles lignes, les Amériques 13 et l’Asie 8.

Par Nabil Ouzzane
Le 28/09/2023 à 20h12