Projet de loi de finances 2023: 17 grands barrages en construction

Cette année est marquée par un recul de 60% des ressources hydriques, avec un taux de remplissage des barrages qui tourne autour du tiers de leur capacité. . DR

La note de présentation du projet de loi de finances 2023 nous apprend que 17 grands barrages sont en cours de construction au Maroc. Le Royaume dispose d'un patrimoine de 150 grands barrages d'une capacité totale de plus de 19,6 milliards de mètres cubes et de 140 petits barrages.

Le 20/10/2022 à 10h36

Environ 17 grands barrages sont en cours de construction au Maroc. C'est ce que rapporte la note de présentation du projet de loi de finances 2023.

- Barrage Fask à Guelmim et Sakia El Hamra à Lâayoune dont l’achévement est prévu en 2023

- Barrage de Mdez à Sefrou et de Ghiss à Al Hoceïma dont l’achèvement est prévu en 2024

- Barrage de Koudiat Borna à Sidi Kacem dont l’achèvement est prévu en 2025

- Barrage de Targa Oumadi à Guercif, de Beni Azimane à Driouch, de Boulaouane à Chichaoua, de Sidi Abdou à Taounate et surélévation des barrages de Mohammed V à Taourirt et de Mokhtar Soussi à Taroudant dont l’achèvement est prévu en 2026

- Barrage d’Ait Ziat à Al Haouz, d’Oued Lakhdar à Azilal, de Taghzirt à Béni Mellal, et de Kheng Grou à Figuig dont l’achèvement est prévu en 2027

- Barrage de Tamri à Agadir Iddaoutane et de Ratba à Taounate dont l’achèvement est prévu en 2029

De plus, la note de présentation du PLF 2023 rappelle que 11 petits barrages sont en cours de construction et un programme, pour la période 2022-2024, évalué à 4,27 milliards de dirhams pour la réalisation de 129 projets d’une capacité globale de 471 millions de m2, a été élaboré dans le cadre d’une convention de financement entre l’Etat (2,47 milliards de dirhams) et les régions (1,8 milliard de dirhams).

Par Qods Chabaa
Le 20/10/2022 à 10h36