Niveau de vie, chômage, épargne... Le moral des ménages à son plus bas niveau jamais enregistré

Des consommateurs effectuent leurs achats dans une grande surface.  . DR

Les résultats de l’enquête permanente de conjoncture auprès des ménages, menée par le HCP, ont montré qu’au quatrième trimestre 2022, leur moral a continué sur sa tendance baissière pour atteindre son plus bas niveau jamais enregistré.

Le 09/01/2023 à 19h29

Les Marocains ont plus que jamais le moral en berne. L'indice de confiance des ménages (ICM), qui mesure la perception de l’évolution du niveau de vie, de consommation et d’épargne, s’est établi à 46,6 points au dernier trimestre de 2022 contre 47,4 points enregistrés le trimestre précédent, un niveau jamais enregistré depuis le lancement de cette enquête en 2008.

La dernière enquête menée par le Haut Commissariat au plan (HCP) montre ainsi que 83,1% des ménages ressentent une dégradation du niveau de vie au cours des 12 derniers mois, 11,8% un maintien au même niveau et 5,1% une amélioration.

Pour le futur, plus de la moitié des ménages (52,4%) s’attend à une dégradation du niveau de vie au cours des 12 prochains mois, 38,2% à un maintien au même niveau et 9,4% à une amélioration. Pour ce qui est du marché de travail, 85% prévoient une hausse du chômage au cours des 12 prochains mois.

Par ailleurs, toujours selon l’enquête du HCP, 79,9% des ménages considèrent que le moment n’est pas opportun pour effectuer des achats de biens durables.

Au quatrième trimestre de 2022, 52 % des ménages estiment que leurs revenus couvrent leurs dépenses, 45% déclarent s’endetter ou puiser dans leurs économies et 3% affirment épargner une partie de leur revenu. 

Quant à l’évolution de leur situation financière au cours des 12 derniers mois, 57,8% des ménages considèrent qu’elle s’est détériorée. Pour les 12 prochains mois, 17,5% s’attendent à une amélioration de leur situation financière, 61,7% à un maintien au même niveau et 19,2% à une dégradation. Par ailleurs, 11,1% des ménages prévoient d'épargner dans les 12 mois à venir.

D’après le HCP, presque la totalité des ménages (98,9%) sondés disent que les prix des produits alimentaires ont augmenté au cours des 12 derniers mois, 76,8% d'entre eux s’attendent à ce que les prix continuent de croître cette année.

Par Safae Hadri
Le 09/01/2023 à 19h29