Mine de potasse de Khémisset: les travaux de construction de l’usine d’Emmerson réalisés à 90%

Des membres d'Emmerson PLC en visite de terrain, sur le site de la mine de potasse de Khémisset, à la mi-septembre 2021.  . Emmerson PLC

La construction de l’usine de transformation de potasse d’Emmerson Plc à Khémisset est presque achevée. Les travaux ont atteint un taux d’avancement de 90%, selon les dernières informations communiquées par la firme britannique ce lundi 9 janvier 2023.

Le 09/01/2023 à 10h32

Détentrice d'un permis d'exploitation d'une mine de potasse à Khémisset, la firme britannique Emmerson Plc a annoncé ce lundi 9 janvier 2023, dans un communiqué, que les travaux de construction de son usine de transformation touchent à leur fin. 

«La conception de l’usine de traitement par la société américaine Barr Engineering est maintenant achevée à 90% et la conception de l’infrastructure entreprise par la société marocaine Reminex SA est achevée à 80%», souligne le communiqué d’Emmerson.

La société précise que les études de trafic pour l’échangeur routier et le modèle logistique global pour le transport du produit final du site minier aux ports de Casablanca, réalisés par le consultant marocain Novec, ont également progressé. 

Des accords ont également été signés avec l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE). La ligne 22Kv sera utilisée comme puissance de phase de construction avant d’être convertie à son objectif principal en tant que puissance d’urgence pour la phase de production, qui sera approvisionnée par l’alimentation 225Kv.

Sur le volet environnemental, la société britannique a indiqué que les discussions avec les autorités avancent en vue de l’obtention du permis environnemental, notamment en ce qui concerne la gestion des ressources hydriques. 

«Un travail considérable a été consacré à l'avancement des discussions pour l'approbation environnementale du projet Khémisset, pour laquelle je suis reconnaissant à mon équipe et aux autorités marocaines. Un certain nombre de problèmes qui avaient retardé l’avancement du projet ont été résolus», a affirmé Graham Clarke, PDG d'Emmerson.

À noter que la société minière a annoncé en novembre dernier la signature de deux mémorandums d’entente pour la vente de la production à venir sur le site de Khémisset. Un premier accord a ainsi été conclu avec Keytrade AG, un groupe suisse spécialisé dans l'agroalimentaire, pour la vente d’un minimum de 245.000 tonnes métriques par an de muriate de potasse (MOP) sur une période de dix ans. 

Le second mémorandum a été conclu avec Hexagon Group AG, une société de négociation de matières premières également établie en Suisse, pour la vente d'un minimum de 245.000 tonnes métriques par an de muriate de potasse et d'un minimum de 500.000 tonnes métriques par an de chlorure de sodium, tous deux pour une période de dix ans. 

Par Safae Hadri
Le 09/01/2023 à 10h32