Matières dangereuses: les autorités de Tanger renforcent le contrôle, un mois après l’explosion à Beyrouth

Des sacs contenant de l'engrais chimique à base de nitrate d'ammonium
Des sacs contenant de l'engrais chimique à base de nitrate d'ammonium . DR

A l’initiative de la wilaya de Tanger-Tétouan-Al-Hoceïma, une mission d’inspection sillonne les zones industrielles de Tanger à la recherche de matières ou de déchets dangereux à l’intérieur des unités de production.

Le 15/09/2020 à 18h13

Lancée il y a quelques jours, cette mission d’inspection a été confiée aux commissions de contrôle et de suivi des mesures de prévention des risques liés à la fabrication et au stockage des matières dangereuses. Il s’agit aussi de surveiller les unités pouvant générer des déchets dangereux. 

Désignées par le ministère de l’Intérieur, ces commissions sont composées de représentants des ministères de l'Énergie et de l’Industrie, de la Protection civile et des autorités locales. L’objectif est de recenser les dispositifs de prévention mis en place dans l’ensemble des zones industrielles de la ville de Tanger.

Dans ce cadre, les visites opérées il y a quelques jours, chez certains équipementiers automobiles, ont permis de constater de visu les process adoptés, notamment lorsqu'il s’agit de se débarrasser des déchets contenant des substances chimiques. Des échantillons ont été prélevés en vue de les faire analyser par des laboratoires spécialisés.

Par Said Kadry
Le 15/09/2020 à 18h13

Bienvenue dans l’espace commentaire

Nous souhaitons un espace de débat, d’échange et de dialogue. Afin d'améliorer la qualité des échanges sous nos articles, ainsi que votre expérience de contribution, nous vous invitons à consulter nos règles d’utilisation.

Lire notre charte

VOS RÉACTIONS

0/800