Maroc-Israël: Multiplier par quatre les échanges commerciaux entre les deux pays

Orna Barbivay, ministre israélienne de l'Economie et de l'industrie, a entamé à Rabat, le 21 février 2022, une visite officielle de trois jours au Maroc.  . MAP

Revue de presseKiosque360. L'actuelle visite de la ministre israélienne de l'Économie et de l'industrie, Orna Barbivai, au Maroc semble pour le moment fructueuse. Cet article est une revue de presse du quotidien Les Inspirations Eco.

Le 21/02/2022 à 21h44

Gros coup d'accélérateur pour les relations israélo-marocaines. Dans son édition du 22 février, Les Inspirations ECO annonce la conclusion, hier lundi, d'un accord de coopération en matière de commerce et d’investissements, visant, entre autres, à créer des zones industrielles qualifiées au Maroc entre Ryad Mezzour, ministre de l'Industrie et du commerce et Orna Barbivai, ministre israélienne de l'Économie et de l'industrie. Ce qui permet ainsi de concrétiser la coopération tripartite Maroc-Israël-États-Unis dans le domaine du commerce et de l’investissement et de faciliter l’accès direct des marchandises produites dans ces zones au marché américain.

«Les deux pays ambitionnent aussi de quadrupler leurs échanges commerciaux pour les porter à plus de 500 millions de dollars par an», révèle le quotidien qui rappelle que le niveau des échanges économiques et commerciaux entre les deux pays, qui s'élève aujourd'hui à 130 millions de dollars par an est insuffisant.

Le journal indique que l'accord englobe la participation aux foires commerciales et aux conventions économiques qui se tiendront dans les deux pays, l’échange d’expertise et l’organisation d’événements promotionnels ainsi que des visites d’affaires. Il s'agira de mettre en place une coopération bilatérale sur les questions de normalisation et de réglementation, entre les entités du secteur privé des deux pays (organisations patronales, Chambres de commerce…) mais, aussi dans les domaines de la recherche et développement (R&D), de l'innovation et des petites et moyennes entreprises.

Les Inscriptions ECO précise que la rencontre a permis d’identifier les secteurs à fort potentiel d’investissement, en phase avec ceux retenus par les communautés d’affaires que sont l’industrie 4.0, l’agroalimentaire, l’automobile, l’aéronautique, le textile, les technologies de l’eau, les énergies renouvelables mais aussi l’externalisation des services, les dispositifs médicaux et l’industrie pharmaceutique.

Au programme également, la tenue de la première session du Comité mixte prévu par l’accord de coopération économique et commerciale et l’organisation d’un Forum d’hommes d’affaires des deux pays.

Parallèlement, le journal rapporte qu’une seconde rencontre a été tenue avec Nadia Fettah Alaoui, ministre de l’Économie et des finances. Il s’agissait pour les deux parties de négocier des accords sur la fiscalité et la coopération douanière. Le quotidien assure qu'Orna Barbivai se rendra à Casablanca et à Marrakech afin de visiter des entreprises textiles et agricoles israéliennes implantées au Maroc.

Par Rachid Al Arbi
Le 21/02/2022 à 21h44