Maintien de la tenue des Assemblées annuelles de la Banque mondiale et du FMI à Marrakech: la réaction de la Secrétaire d’État américaine au Trésor

Janet Yellen, Secrétaire d'État américaine au Trésor.. DR

La Secrétaire d’État américaine au Trésor, Janet Yellen, a apporté son soutien à la décision de la Banque mondiale et du FMI de maintenir la tenue de leurs Assemblées annuelles à Marrakech, prévues pour le mois d’octobre. Par la même occasion, elle a exprimé sa solidarité avec le Maroc à la suite du séisme qui a frappé le pays.

Le 20/09/2023 à 13h05

Dans des déclarations aux médias, le mardi 19 septembre à New York, la Secrétaire d’État américaine au Trésor Janet Yellen a affirmé faire confiance aux dirigeants de la Banque mondiale (BM) et du Fonds monétaire international (FMI) pour ajuster de manière appropriée leurs Assemblées annuelles du 9 au 15 octobre au Maroc, compte tenu du tremblement de terre dévastateur qui a frappé le Royaume.

Interrogée sur les changements qui devraient être apportés à cet événement, qui devrait rassembler plus de 10.000 personnes à Marrakech, Janet Yellen a répondu qu’elle laissait «aux dirigeants de la Banque mondiale et du FMI le soin de travailler avec le gouvernement du Maroc et de déterminer ce qui est approprié et possible», rapporte l’agence Reuters.

«Bien sûr, nous devons être respectueux des tragédies qui se sont produites dans ce pays et de la nécessité pour les premiers intervenants de pouvoir s’occuper des personnes touchées par le tremblement de terre», a-t-elle ajouté.

«C’est ce que souhaite vivement le gouvernement marocain. Il souhaite que les réunions soient maintenues et se sent en mesure de faire le nécessaire», a-t-elle déclaré. «Nous voulons être utiles au peuple marocain», a conclu la responsable américaine, qui contrôle la participation majoritaire de son pays dans les deux institutions.

Le lundi 18 septembre, la Banque mondiale et le FMI avaient annoncé le maintien de la tenue de leurs Assemblées annuelles à Marrakech. «En ce moment très difficile, nous estimons que les Assemblées annuelles donnent l’occasion à la communauté internationale de manifester son soutien au Maroc et à ses habitants, qui font une fois de plus preuve de résilience face à une tragédie» suite au séisme qui a frappé la région d’Al Haouz, lit-on dans une déclaration conjointe du président de la Banque mondiale Ajay Banga, de la Directrice générale du FMI Kristalina Georgieva, et de la ministre de l’Économie et des Finances marocaine Nadia Fettah Alaoui.

«Depuis le séisme dévastateur survenu le 8 septembre au Maroc, les services de la Banque mondiale et du FMI ont mené, en étroite coordination avec les autorités marocaines et une équipe d’experts, une évaluation approfondie de la capacité de Marrakech à accueillir les Assemblées annuelles 2023», précise la même source.

Par Rahim Sefrioui
Le 20/09/2023 à 13h05