Lydec prépare son retrait de la Bourse de Casablanca

Siège de la Bourse de Casablanca. . Saad Zouhri

Dans un communiqué, l’Autorité Marocaine du Marché des Capitaux (AMMC) indique que la société Veolia Environnement SA, agissant de concert avec sa filiale VIGIE 50 AS, a déposé un projet d’offre publique de retrait obligatoire visant les actions Lydec.

Le 02/06/2022 à 14h21

Le dépôt de cette Offre publique de retrait intervient suite au franchissement indirect du seuil de 95% du capital et des droits de vote de Lydec par Veolia Environnement dans le cadre d’une offre publique d’achat.

En conséquence de ce dépôt, ajoute le communiqué, l’AMMC a demandé à la Bourse de Casablanca de suspendre la cotation des actions LYDEC.

Ce projet d’offre publique de retrait obligatoire porte sur les actions Lydec non détenues par Veolia Environnement SA et VIGIE 50 AS, et ce en vue de la radiation de Lydec de la Bourse de Casablanca.

Le gendarme du marché des capitaux, l’AMMC, dispose de 15 jours de bourse pour examiner la recevabilité de ce projet. Si le projet d’offre publique est déclaré recevable, ses principales dispositions seront publiées dans un avis de recevabilité. La publication du présent avis marque le début de la période de l’offre.

Par Ayoub Khattabi
Le 02/06/2022 à 14h21