La Fédération des loueurs d'automobiles sans chauffeurs suspend son adhésion à la Confédération nationale du tourisme

Location de voiture. (Photo d'illustration) . DR

La Fédération des loueurs d’automobiles sans chauffeurs au Maroc (Flascam) décide de suspendre son adhésion à la Confédération nationale du tourisme (CNT). «De nombreuses irrégularités» ont conduit à cette décision, explique la Flascam dans un communiqué.

Le 07/01/2023 à 08h37

La Fédération des loueurs d’automobiles sans chauffeur au Maroc (Flascam) a indiqué, vendredi 6 janvier 2023, dans un communiqué sa décision de suspendre son adhésion à la Confédération nationale du tourisme (CNT).

La Flascam souligne que cette décision intervient suite à «de nombreuses irrégularités, notamment l’illégitimité du président de la CNT en premier lieu et du fait de l’irrégularité du corps électoral dans l’irrespect des statuts de la Confédération depuis bientôt 14 mois».

Parmi les raisons qu’évoque également la fédération pour justifier cette décision: «le cumul des mandats du président avec sa présidence du CRT de Marrakech-Safi en opposition totale avec l’article 21 de ses statuts qui interdit tout cumul».

Par ailleurs, la Flascam reproche à la CNT d’avoir abandonné les professionnels du secteur de location de voitures lors de la crise sanitaire et de les avoir exclus de ses concertations avec le Comité de veille économique sous prétexte qu’il ne s’agit pas d’un secteur touristique.

Une autre irrégularité pointée du doigt par la Flascam: la distribution des postes sans droit. Plus particulièrement, la fédération critique «la nomination au sein du Conseil d’administration et du bureau de plusieurs membres qui n’ont pas le statut d’opérateur touristique et sans relation directe de la chaîne touristique».

Par Ihssane El Zaar
Le 07/01/2023 à 08h37