Innovation industrielle: une convention pour l’accompagnement des TPME

Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, le directeur général de Maroc-PME, Brahim Arjdal, et le président de MAScIR, Hicham El Habti ont signé une convention de partenariat pour l’accompagnement des petites et moyennes entreprises (TPME), mercredi 31 août 2022 à Rabat. . Anas Zaidaoui / Le360

Le 31/08/2022 à 19h33

VidéoUne convention de partenariat pour l’accompagnement des petites et moyennes entreprises (TPME) dans la réalisation des projets d’innovation industrielle a été signée ce mercredi 31 août 2022 à Rabat, avec l’option d’accorder un financement plafonné à 500.000 dirhams pour chaque projet réussi.

Cette convention a été signée par le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, le directeur général de l’Agence nationale pour la promotion de la petite et moyenne entreprise (Maroc-PME), Brahim Arjdal, et le président de la Moroccan Foundation for Advanced Science, Innovation and Research (MAScIR), Hicham El Habti.

Les trois parties ont indiqué que cet accord a pour objectif de «renforcer la compétitivité des TPME à travers le déploiement d’une offre de services pour la conception et le développement de produits à forte valeur ajoutée industrielle, et ce, dans le cadre du programme d’appui aux entreprises conçu par l’Agence Maroc-PME.

Dans une déclaration, le ministre a indiqué que «les entreprises éligibles à ce programme pourront ainsi bénéficier d’un soutien à l’investissement et avoir un appui du ministère dans leur industrialisation».

«Aujourd’hui, la dynamique entrepreneuriale que connaît notre pays nécessite un accompagnement technique et scientifique rigoureux en vue de stimuler un avantage compétitif conséquent. A MAScIR, nous nous réjouissons de ce partenariat avec le ministère de l’Industrie et du Commerce et Maroc-PME», a affirmé le ministre.

Quant à Hicham El Habti, président de MAScIR, une composante de l’Université Mohammed VI Polytechnique de Benguérir, il a souligné l’engagement de son organisme «à mettre la recherche appliquée au service de l’industrie, ce qui pourra donc inclure davantage les TPME, ces dernières constituant un élément majeur du tissu entrepreneurial marocain».

De son côté, le directeur général de l’Agence Maroc-PME s’est réjoui de la signature de ce nouveau partenariat qui contribuera à consolider l’innovation industrielle du Maroc.

Aux termes de cette convention, Maroc-PME et MAScIR mettront en œuvre des programmes à travers une offre d’assistance technique et un appui financier plafonné à 500.000 DH par entreprise. Cette démarche permettra, à terme, aux entreprises éligibles à ce programme de consolider leur compétitivité et de soutenir leur croissance, ont conclu les signataires de cette convention.

Le 31/08/2022 à 19h33