Gaz naturel: Sound Energy prolonge ses négociations avec Attijariwafa bank pour le financement du gisement de Tendrara

Le gisement gazier TE-10, à Tendrara, dont le permis d'exploitation est détenu par le groupe britannique Sound Energy.. Sound Energy/Twitter

La firme britannique Sound Energy a annoncé, ce mercredi 15 mars 2023, avoir prolongé le délai de négociation avec Attijariwafa bank concernant le financement du développement du gisement gazier de Tendrara dans l’Oriental.

Le 15/03/2023 à 12h10

Sound Energy a annoncé, ce mercredi 15 mars, avoir prolongé le délai de négociation des conditions contraignantes, avec Attijariwafa bank, pour le financement du développement du gisement gazier de Tendrara dans l’Oriental.

Dans un communiqué, la société britannique a affirmé que les discussions avec la banque marocaine autour du financement par emprunt du projet gazier de Tendrara, dans l’est du Maroc, avancent bien. Les deux parties sont passées actuellement à «une structuration financière plus détaillée du financement proposé, en particulier en ce qui concerne la fiscalité».

Le mandat de financement initial a ainsi été amendé, et ce pour la deuxième fois, afin de prolonger la date à laquelle les parties négocieront les conditions contraignantes pour le financement proposé par Attijariwafa bank, précisément jusqu’au 28 avril 2023.

La société britannique, cotée à la Bourse de Londres, avait annoncé le 23 juin dernier avoir mandaté Attijariwafa bank pour mettre en place une facilité de dette senior à long terme, d’une durée maximale de 12 ans, d’environ 2,25 milliards de dirhams. L’accord entre Sound Energy et Attijariwafa bank est assorti d’une période d’exclusivité de huit mois.

Selon l’opérateur gazier, les fonds levés serviront à financer partiellement le développement de la phase 2 du gisement de Tendrara, dont le coût est estimé à 3 milliards de dirhams. Il s’agit, grâce à ce financement, de contribuer à la construction de l’infrastructure gazière de la concession.

Par Safae Hadri
Le 15/03/2023 à 12h10