Bovins domestiques: suspension des droits de douane à partir de ce vendredi 21 octobre

Des agents de la douane opérant au port de Tanger Med.  . DR

Faisant suite au décret récemment adopté par le gouvernement, une circulaire de l’administration des douanes fixe les modalités d’application de la suspension du droit d’importation de bovins domestiques.

Le 21/10/2022 à 13h12

Adopté en conseil de gouvernement, mercredi dernier, le décret en question prévoit la suspension de la perception du droit d’importation applicable aux bovins domestiques de moins de 550 kilogrammes, dans la limite d’un contingent de 200.000 têtes, souligne la circulaire de l’administration des douanes, datée du jeudi 20 octobre 2022.

Pour pouvoir bénéficier de cet avantage tarifaire, les importateurs doivent produire une Demande de franchise douanière (DFD) délivrée par le ministère de l’Industrie et du commerce.

Cette mesure couvre la période allant du 21 octobre 2022 jusqu’au 31 décembre 2023.

Ledit décret intervient pour faire face aux répercussions de la rareté de l’eau que connaît le Maroc durant cette année, la hausse des prix des aliments de bétail en raison des fluctuations des marchés mondiaux et l’augmentation des coûts de production de la viande rouge, avait indiqué un communiqué du ministère chargé des Relations avec le parlement.

Cette mesure, qui porte sur un nombre de têtes ne représentant qu’une faible proportion de la production nationale et dont l’importation n’aura pas d’impact négatif sur le secteur des viandes rouges au Maroc, concerne la race des bovins domestiques destinés à l’abattage.

Par Ayoub Khattabi
Le 21/10/2022 à 13h12