Artisanat: dématérialisation de la demande et l’attribution du Certificat d’inspection à l’export

Des babouches traditionnelles exposées à la place Jamaâ El Fna à Marrakech.  . Martin Adams / Unsplash

Le ministère du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, le ministère de l’Industrie et du commerce, l’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) et PORTNET vont lancer, à partir du 7 novembre, la phase pilote de la dématérialisation de la demande et l’attribution du Certificat d’inspection à l’export des produits d’artisanat.

Le 02/11/2023 à 16h57

Dans un communiqué conjoint publié ce jeudi 2 novembre, il est indiqué que «cette initiative reflète l’engagement des différentes parties à simplifier les procédures du commerce extérieur et à soutenir les exportateurs de produits d’artisanat en facilitant leur accès au marché international».

Cette transition vers la dématérialisation «améliorera l’efficacité, la transparence et la rapidité de ces opérations tout en contribuant à renforcer le secteur de l’artisanat», ajoute-t-on.

A noter que la procédure actuelle réalisée par voie physique, scindée en phase de demande et d’attribution du Certificat d’inspection et phase d’enregistrement des exportateurs de l’artisanat, restera en vigueur jusqu’à l’annonce de la date de généralisation de toute la procédure. Cette transition permettra une adaptation graduelle à la nouvelle méthode dématérialisée.

«Pendant cette période, PORTNET S.A. fournira un soutien technique continu à l’ensemble des parties prenantes et organisera des sessions de formation pour les opérateurs économiques concernés», fait savoir le communiqué.

Par Majda Benthami
Le 02/11/2023 à 16h57