431.811 sociétés dans les secteurs marchands non agricoles et non financiers à fin 2019

Photo d'illustration. . DR

Revue de presseKiosque360. L’OMTPME dresse le portrait des sociétés dans les secteurs marchands non agricoles et non financiers au Maroc à fin 2019. Ainsi, 431.811 entreprises ont enregistré 1.742,2 milliards de dirhams de chiffre d'affaires. Cet article est une revue de presse tirée du quotidien Aujourd’hui le Maroc.

Le 24/04/2022 à 19h13

A fin 2019, 431.811 entreprises opérant dans les secteurs marchands non agricoles et non financiers au Maroc ont été recensées par l’Observatoire marocain de la très petite, petite et moyenne entreprise (OMTPME), relevant de Bank Al-Maghrib qui réalise un état des lieux des différents secteurs du système productif dans le royaume, rapporte Aujourd’hui le Maroc dans son édition de ce 25 avril.

Ainsi, les 431.811 sociétés employant au total 3.147.450 salariés, affichent, à fin 2019, un chiffre d’affaires cumulé global de 1.742,2 milliards de dirhams dont 304,3 milliards à l’export, le journal précisant qu’elles génèrent une valeur ajoutée de 377,5 milliards de dirhams. 

Par secteur, la branche d’activité «commerce, réparation d’automobiles et motocycles» a réalisé, à fin 2019, le plus gros chiffre d’affaires, recouvrant, à elle seule, 37% du chiffre d’affaires global, soit une contribution de 644,1 milliards de dirhams. En deuxième et troisième positions, respectivement l’industrie manufacturière avec 20,8% de chiffre d'affaires global, soit 362,2 milliards de dirhams, et la construction avec 13% de chiffre d'affaires global, soit 226,2 milliards de dirhams.

Autre indication de l’OMTPME: la répartition des emplois par secteur. L’industrie manufacturière polarise ainsi 20% des emplois avec 625.148 emplois, le «commerce, réparation d’automobiles et motocycles», 17,9% des effectifs et la «construction», 17,1% des emplois. Par région, Casablanca-Settat englobe 46,3% des salariés, suivie de Rabat-Salé-Kénitra avec 15% et de Tanger-Tétouan-Al Hoceima avec 12,7%. Se référant à l’analyse de l’OMTPME, le quotidien reprend que les entreprises employant plus de 500 salariés concentrent 41,2% de l’emploi total des secteurs marchands non agricoles et non financiers, suivies des entreprises dont l’effectif est compris entre 101 et 500 salariés, avec près de 21,1%, et de celles employant entre 0 et 10 salariés avec 16,1%.

Par Fayçal Ismaili
Le 24/04/2022 à 19h13