Marrakech: la DG du FMI visite le Musée du patrimoine immatériel à Jemaâ El Fna

Lors de la visite de la directrice générale du FMI, Kristalina Georgieva, au Musée du patrimoine immatériel à Jamaâ el-Fna, le dimanche 8 octobre 2023.

Le 08/10/2023 à 18h13

VidéoEn visite à Marrakech pour prendre part aux travaux des Assemblées annuelles de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international (FMI), prévus du 9 au 15 octobre, la directrice générale du FMI, Kristalina Georgieva, s’est rendue ce dimanche au Musée du patrimoine immatériel à Jamaâ el-Fna.

Accompagnée de la ministre de l’Economie et des finance, Nadia Fettah, du président de la Fondation nationale des musées (FNM), Mehdi Qotbi, et de la directrice du Musée du patrimoine immatériel, Hanae Jerjou, Kristalina Georgieva a pu apprécier une exposition de l’artiste Abbès Saladi, l’une des figures éminentes de l’art marocain.

«La culture définit notre identité, et le Maroc, avec sa diversité et son riche héritage culturel, en est un exemple éclatant. Nous sommes ici pour exprimer notre gratitude envers les Marocains, qui nous ont accueillis avec une hospitalité incroyable, et pour montrer notre solidarité envers le Royaume», a indiqué la patronne du FMI dans une déclaration pour Le360.

«Nous espérons, à travers nos assemblées, inspirer l’esprit de solidarité que les Marocains ont démontré depuis le séisme qui a secoué le pays. Nous avons besoin les uns des autres, nous devons nous unir pour créer un monde meilleur», a-t-elle ajouté.

La réouverture du musée, qui coïncide avec les Assemblées annuelles de la Banque mondiale (BM) et du FMI, vise à redynamiser l’offre culturelle et touristique de Marrakech. La FNM a ainsi déployé tous les moyens nécessaires pour permettre aux visiteurs de découvrir une exposition présentant diverses œuvres d’Abbès Saladi.

«C’est un bonheur de voir que la culture occupe une place prépondérante dans notre pays, devenant un exemple pour le monde. Nous avons eu le privilège de voir la directrice générale du FMI venir inaugurer cette grande réouverture du Musée du patrimoine immatériel. Elle n’a pas manqué d’exprimer son admiration pour notre pays et son sens de solidarité», s’est félicité, de son côté, Mehdi Qotbi.

Et le président de la FNM d’ajouter: «Je tiens à rendre hommage aux ouvriers qui ont travaillé sans relâche 24h/24, pour réhabiliter le musée en moins de 10 jours. Je souhaite également saluer chaleureusement les membres de la Fondation nationale des musées qui ont donné sans compter pour que ce musée soit prêt aujourd’hui et puisse offrir au monde cette exposition exceptionnelle de Saladi, pleine de lumière, d’espoir et de beauté.»

Par Mouad Marfouk
Le 08/10/2023 à 18h13