Drame de l’assaut sur Melilia: le CNDH forme une commission d’information

Amina Bouayach. 
Amina Bouayach.  . DR

Le Conseil national des droits de l’homme (CNDH) vient d’annoncer la création d’une commission d’information sur le drame de Nador qui a entraîné la mort de 23 émigrés clandestins originaires d'Afrique subsaharienne après l’assaut survenu vendredi 224 juin 2022 sur la clôture séparant Nador de Melilia.

Le 27/06/2022 à 15h56

«La présidente Amina Bouayach a formé une commission composée de cinq membres du CNDH. Ces membres se rendront sur les lieux et dans la région de Nador pour s’informer de tous les éléments liés aux évènements tragiques qui ont marqué la tentative de passage de plusieurs centaines de migrants clandestins de Nador et Melilia», indique un communiqué du Conseil, rendu public ce lundi 27 juin 2022.

L’assaut, survenu vendredi contre la clôture entourant la ville de Melilia, a entraîné la mort 23 personnes suite à des bousculades. Quelque 140 blessés parmi les forces de l’ordre et 76 autres chez les assaillants sont également à déplorer.

Dans son communiqué, le CNDH affirme avoir «pris note des premières informations fournies sur cette affaire par sa section régionale».

Le Conseil regrette par ailleurs la diffusion de photographies et de vidéos des évènements, sans discernement aucun, sur les réseaux sociaux. Ceci, d’autant que certaines images n’ont aucun rapport avec l’assaut de vendredi. Pour le CNDH, de tels actes s’assimilent à de la tromperie et la diffusion de fausses informations.

Par Mohamed Chakir Alaoui
Le 27/06/2022 à 15h56