Politique

Sahara: les omissions des «experts» du Département d’Etat US

Dans son rapport sur la situation des droits de l’Homme pour 2016, le Département d’Etat américain dit relever des violations au Sahara marocain. Sauf que les auteurs du document, comme d’habitude, ont été très sélectifs, présentant une idée biaisée sur la situation. Eclairage, exemples à l’appui.

Par Abdeladim Lyoussi
Le 07/03/2017 à 15h18
Rex Tillerson
Rex Tillerson, le successeur de John Kerry à la tête de la diplomatie américaine.  | DR