Mosquée et Hajj: «patientez, patientez, rien de nouveau!», affirme Ahmed Taoufiq

Ahmed Taoufiq, ministre des Habous et des affaires islamiques. . DR

Le ministre des Habous et des affaires islamiques, Ahmed Taoufiq, a réaffirmé hier, lundi 15 juin, que les autorités saoudiennes n'ont toujours pas transmis d'éléments nouveaux concernant l'incertitude qui plane sur l'organisation du pèlerinage à La Mecque. Les détails.

Le 16/06/2020 à 14h55

"Nous sommes toujours suspendus à la décision des autorités saoudiennes qui nous recommandent de patienter pour ce qui est des réservations liées notamment au transport, à l'hébergement et à la restauration", a affirmé le ministre lors de la séance des questions orales à la Chambre des représentants. "Rien de nouveau n'est parvenu (de Riyad) sur le Hajj", a-t-il affirmé. 

«Les autorités saoudiennes demandent la patience», a ajouté le ministre.

Ahmed Taoufiq a par ailleurs rappelé que la fermeture des 52.000 mosquées du pays, décidée sur avis du Conseil supérieur des oulémas était destinée à éviter la propagation de la pandémie de Covid-19. 

"La situation sera rétablie (l’ouverture ou non, Ndlr) en fonction de l'évolution de la situation épidémique", a conclu Ahmed Taoufiq.

Par Mohamed Chakir Alaoui
Le 16/06/2020 à 14h55