Grève des étudiants en médecine: le gouvernement annonce une importante réforme

Siège de la Faculté de médecine et de pharmacie à Casablanca . DR

Le gouvernement a annoncé, ce jeudi 4 juillet, un important projet de réforme du système d'enseignement dans les facultés de médecine, de pharmacie et de médecine dentaire. Les détails.

Le 04/07/2019 à 16h57

Cette annonce a été faite par le porte-parole du gouvernement qui a fait part de la création d'une commission nationale composée des ministères de l'Education nationale, de la Santé, de l'Intérieur et des doyens des facultés de médecine du royaume. Présidée en personne par le chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, la commission est composée aussi par des représentants du secteur des droits de l'Homme, des professeurs des facultés de médecine et d'experts.

La commission commencera son travail dès la semaine prochaine, a affirmé Mustapha El Khalfi, rappelant, lors de sa conférence de presse hebdomadaire, que les doyens de facultés ont retardé les sessions de rattrapage pour les étudiants grévistes jusqu'au mois de septembre. Il a aussi signalé que des facilités ont été accordées pour que les grévistes puissent aussi préparer les examens.

A propos de la réforme du système d'enseignement de médecine, El Khalfi a indiqué qu'il s'agit "d'une réforme profonde visant à répondre aux aspirations de tous". Ce projet de réforme a été longuement discuté lors du conseil de gouvernement qui s’est tenu ce même jeudi.

Par Mohamed Chakir Alaoui
Le 04/07/2019 à 16h57