Enseignement préscolaire: l’Education nationale passe à la vitesse supérieure

Ministère de l'Education nationale, de la formation professionnelle, de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique à Rabat. . DR

Revue de presseKiosque360. Le ministre de l’Education nationale multiplie les réunions pour remédier aux dysfonctionnements que connaît le plan de l’enseignement préscolaire.

Le 09/09/2019 à 08h50

Le ministère de l’Education nationale passe à la vitesse supérieure sur le registre de l’enseignement préscolaire auquel a été alloué un budget de 30 milliards de dirhams. Les responsables du département de Saaïd Amzazi multiplient à ce titre les réunions.

Le quotidien Al Massae rapporte, dans son édition du lundi 8 septembre, que plusieurs voix se sont élevées pour appeler à l'urgence de ce chantier. Elles réclament, notamment, la suppression des entraves qui bloquent les pouvoirs décisionnels.

Selon le même journal, des rapports d’inspection font état de dysfonctionnements dans la mise en œuvre des chantiers relatifs à l’enseignement préscolaire.

Par Hassan Benadad
Le 09/09/2019 à 08h50