Transitions énergétique, alimentaire et de santé en Afrique: les enjeux de traçabilité exposés par SICPA

Éric Besson, président de SICPA West-Africa, lors de la présentation du rapport «Accompagner les transitions énergétique, alimentaire et de santé en Afrique: les enjeux de la traçabilité», le 6 octobre 2022 à Casablanca Finance City. . Khadija Sabbar/ Le360

Le 07/10/2022 à 14h01

VidéoCasablanca Finance City et SICPA, un opérateur de traçabilité et d'authentification de divers produits et services, viennent de publier le rapport «Accompagner les transitions énergétique, alimentaire et de santé en Afrique», qui décrypte les enjeux de la traçabilité sur le continent.

Le lancement de la 8e édition du rapport CFC Africa Insights «Accompagner les transitions énergétique, alimentaire et de santé en Afrique: les enjeux de la traçabilité», en partenariat avec SICPA, a eu lieu hier, jeudi 6 octobre 2022 à Casablanca. En dressant un état des lieux, ce rapport met en exergue l'urgence des défis de traçabilité auxquels tout à chacun est confronté. Le document insiste également sur l'importance de l'action coordonnée et se veut force de proposition à l'adresse des décideurs publics et des opérateurs économiques du continent.

Présentant ce rapport, Saïd Ibrahimi, directeur général de Casablanca Finance City, a indiqué que ce document s’inscrit dans le cadre d’une série de publications thématiques ayant pour vocation de mettre en avant l'expertise métier des entreprises de la communauté CFC.

«Ce rapport décrypte les enjeux de la traçabilité en Afrique à travers le prisme du triptyque “énergie, alimentation, santé”. Le contexte post-pandémique, les défis de l'agenda climatique ou encore la résurgence des foyers d'instabilité à travers le monde, illustrent de manière prégnante la nécessité de réussir cette triple transition en vue d'installer une dynamique de croissance inclusive, résiliente et pérenne en Afrique», a-t-il fait observer.

Pour sa part, Éric Besson, président de SICPA West-Africa, a rappelé que depuis plus de 12 ans, SICPA a eu l'opportunité, au service du Maroc, de déployer son premier système de traçabilité multiproduits sur le continent africain.

Il a aussi signalé que le Maroc, fort d'un modèle de gouvernance et de développement exemplaire, est naturellement devenu la référence en Afrique pour démontrer la pertinence et l'efficience de ce système, comme sa propagation à travers tout le continent en atteste.

Il convient de rappeler que depuis douze ans, SICPA effectue l'authentification et la traçabilité de produits d'accises, boissons alcoolisées, soft drinks et produits du tabac au Maroc afin de lutter contre la contrebande, la contrefaçon et la sous-déclaration fiscale, avec un effectif total de plus de 160 collaborateurs dans le pays. Elle a constitué deux sociétés au Maroc, SICPA Maroc (SICPAGSS Morocco) et SICPA West Africa.

SICPA Maroc gère et opère également depuis 2021 un centre régional de codage de vignettes fiscales de haute sécurité. Quant à SICPA West Africa, elle est chargée du développement de SICPA en Afrique francophone et gère un centre d'excellence régional.

Ce centre a pour objectifs de déployer des solutions technologiques de marquage et traçabilité sécurisées SICPA en Afrique de l’Ouest, de mettre à disposition de ses ressources humaines pour soutenir la mise en place de telles solutions dans les autres régions du monde et d’assurer le support technique, le développement de logiciels et l’assistance informatique au déploiement de projets de marquage, principalement en Afrique.

Par Hajar Kharroubi et Khadija Sebbar
Le 07/10/2022 à 14h01