Produits alimentaires agricoles: les exportations dépassent le seuil des 80 milliards de dirhams en 2022

La tomate, produit phare du secteur maraîcher au Maroc. (Photo d'illustration) . Freepik

Revue de presseKiosque360. Les exportations des produits alimentaires agricoles et maritimes ont franchi, pour la première fois, le seuil des 80 milliards de dirhams, soit une hausse de 20% par rapport à 2021. Cet article est une revue de presse du journal Aujourd’hui Le Maroc.

Le 09/01/2023 à 22h16

Les exportations des produits alimentaires agricoles et maritimes affichent une bonne performance en 2022, rapporte Aujourd’hui Le Maroc dans sa publication de ce mardi 10 janvier.

Le quotidien indique que les expéditions du secteur ont dépassé pour la première fois le seuil des 80 milliards de dirhams, soit une hausse de 20% par rapport à 2021. Le ministère de l’Agriculture a fait remarquer que ce secteur occupe la 3ème position parmi les secteurs d’exportation marocains, ajoutant que les exportations des produits alimentaires agricoles et maritimes ont enregistré de bonnes performances durant l’année 2022 malgré un contexte international et climatique difficile.

Le quotidien souligne que les exportations des fruits et légumes frais ont atteint un volume de 2,3 millions de tonnes en 2022, soit une croissance annuelle de 10%, ajoutant que cette tendance haussière a concerné toutes les familles des produits et toutes les destinations, en particulier, les exportations de fruits rouges, qui ont enregistré une croissance de 20%, atteignant un volume de 131.900 tonnes.

Le journal indique aussi que le bilan dressé par le ministère montre un net redressement des exportations d’agrumes, notamment sur le marché américain. Il faut souligner que ces expéditions ont plus que doublé. De leur côté, les exportations des produits de la pêche ont augmenté, en 2022, de 13% en volume et de 16% en valeur, atteignant 28 milliards de dirhams.

On apprend aussi qu’il y a un affermissement des exportations de conserves de poissons, avec un volume qui s’est consolidé durant ladite période de 7% au moment où leur valeur a grimpé de 30% à fin 2022. Les exportations des produits agricoles transformés ont aussi connu une hausse, avec un volume en augmentation de 5% alors que leur valeur s’est renforcée de 19% par rapport au montant généré à fin 2021. Enfin, les exportations d’huile d’olive ont, pour leur part, grimpé de 85% en volume et de 49% en valeur.

Par Ismail Benbaba
Le 09/01/2023 à 22h16