Petits agrumes: le Maroc, premier exportateur vers l’Union européenne

Le Maroc est le premier fournisseur non-européen de l’UE de petits agrumes avec 109.822 tonnes importées entre septembre 2020 et juin 2021. . Pixabay

Les importations de l’Union européenne de petits agrumes en provenance du Maroc se sont élevées à 109.822 tonnes entre septembre 2020 et juin 2021, soit une hausse de 12,6% en glissement annuel.

Le 02/09/2021 à 12h13

Selon le dernier rapport du ministère espagnol de l'Agriculture, de la Pêche et de l'Alimentation, le Maroc est le premier fournisseur non-européen de l’UE de petits agrumes, avec 109.822 tonnes importées.

Il est suivi d’Israël (58.663 tonnes, -4,5%) et de l'Afrique du Sud (57.603 tonnes, + 15,1%). Au total, l'UE a importé quelque 347.593 tonnes de petits agrumes produits en provenance de pays non-européens entre septembre 2020 et juin 2021. Il s’agit pratiquement de la même quantité que la saison dernière (345.213 tonnes, soit une hausse de l'ordre de + 0,7%).

Quant aux importations d’oranges, les entrées en provenance du Royaume ont totalisé, entre septembre 2020 et juin 2021, 37.047 tonnes, soit une baisse de 62,4% en glissement annuel.

L’Egypte arrive à la tête de ce classement, avec 309.668 tonnes d’oranges exportées, soit une hausse de 21,7 % en glissement annuel, suivie de l’Afrique du Sud, qui a exporté 290.207 tonnes, soit une baisse de 15,9 % en glissement annuel, indique ce rapport.

L'UE a importé quelque 428.816 tonnes d'oranges produits en provenance de pays non-européens entre septembre 2020 et juin 2021, soit une baisse de 10,9% en glissement annuel.

Au total, l’Union européenne a importé 139.265 d’agrumes du Maroc entre septembre 2020 et juin 2021, soit une baisse de 24,4% en glissement annuel. Cela représente 9,53% du total des importations de l’UE. Il est ainsi classé 4e sur la liste des pays importateurs.

L'Afrique du Sud a maintenu sa première position (421.370 tonnes, -3,5%), suivie de l'Egypte (325.256 tonnes, +16,1%) et de la Turquie (240.555 tonnes, -4,4%), selon ce même rapport du ministère espagnol de l'Agriculture, de la Pêche et de l'Alimentation. 

Par Nisrine Zaoui
Le 02/09/2021 à 12h13