Janet Yellen, secrétaire américaine au Trésor: «L’Afrique façonnera l’avenir de l’économie mondiale»

Janet Yellen, secrétaire au Trésor américain.

Le 11/10/2023 à 21h06

VidéoEn marge de la tenue des Assemblées annuelles de la Banque mondiale (BM) et du Fonds monétaire international (FMI), la secrétaire américaine au Trésor, Janet Yellen, a tenu une conférence de presse au Musée Mohammed VI pour la civilisation de l’eau, ce mercredi 11 octobre à Marrakech.

Dans son discours introductif, Janet Yellen a salué les efforts déployés par le Maroc pour surmonter l’impact du tremblement de terre du 8 septembre dernier. Elle a affirmé dans ce sens l’engagement des États-Unis à soutenir les efforts de redressement du gouvernement marocain.

La secrétaire au Trésor des Etats-Unis s’est également félicitée de l’organisation des Assemblées annuelles de la Banque mondiale (BM) et du Fonds monétaire international (FMI) au Maroc, qui marque le retour de cette grand-messe de la finance sur le continent africain 50 ans après l’édition de Nairobi, au Kenya.

Cette démarche importante renforce le rôle déterminant du continent dans la configuration future de l’économie mondiale, selon la responsable américaine. «Notre présence ici est pertinente, car l’Afrique façonnera l’avenir de l’économie mondiale», a-t-elle souligné.

Revenant sur les priorités de cette édition des Assemblées annuelles, la secrétaire américaine au Trésor a exprimé sa satisfaction quant à l’amélioration de la situation économique mondiale, contredisant ainsi les prévisions pessimistes évoquées lors des réunions de l’année précédente.

Globalement, les projections de croissance mondiale demeurent similaires à celles de juillet dernier, le FMI prévoyant une poursuite de la tendance baissière de l’inflation à l’échelle mondiale. «Malgré le ralentissement de la croissance observé dans certains pays, nous ne constatons aucun signe de déstabilisation de l’économie mondiale par le biais de la contagion. Cependant, nous restons vigilants quant aux risques potentiels de détérioration des perspectives économiques», a-t-elle précisé.

Lors des Assemblées annuelles de Marrakech, qui se poursuivent jusqu’au 15 octobre, l’accent sera également mis sur les efforts visant à faire évoluer les banques multilatérales de développement (BMD). «Ces assemblées annuelles marquent le premier anniversaire de mon appel à faire évoluer les banques multilatérales de développement. Nous avons accompli un travail considérable en un an seulement, notamment en formant une large coalition pour faire avancer le programme d’évolution, mais il reste encore beaucoup à faire», a conclu Janet Yellen.

Par Safae Hadri et Khalil Essalek
Le 11/10/2023 à 21h06