Interview. Tout savoir sur les missions de Wenov, le laboratoire d’innovation d’Attijariwafa bank

Hassan El Bedraoui, directeur général délégué du groupe Attijariwafa bank, en charge du pôle Transformation, Innovation, Technologies et Opérations. . DR

Pour accompagner l’écosystème d’innovation, le groupe Attijariwafa bank a mis en place l’entité Wenov pour aller à la rencontre des start-up dans tout le Maroc. Le point sur les missions et la stratégie du groupe avec son directeur général délégué en charge du pôle Transformation, Innovation, Technologies et Opérations, Hassan El Bedraoui.

Le 23/11/2022 à 14h07

Attijariwafa bank a mis en place l’entité Wenov pour accompagner les porteurs de projets innovants. Que proposez-vous à ces start-up? Combien comptez-vous en accompagner?

Hassan El Bedraoui. Depuis plusieurs années, le Groupe a mis l’accent sur les partenariats avec les fintechs et les start-up. Attijariwafa bank fait de cette collaboration un véritable levier d'opérationnalisation de son plan stratégique permettant aussi de favoriser et d’encourager la digitalisation. Cette ouverture vient aussi répondre à la volonté et à la stratégie du Groupe AL MADA de dynamiser et de développer l’écosystème des start-up au Maroc.

Depuis 2020, plus de 60 contrats avec des fintechs ou start-up marocaines ou africaines ont été signés et nous avons l’ambition de contractualiser avec plus de 30 d’entre elles courant 2023. Pour faciliter et accélérer cette contractualisation, nous avons mis en place au niveau des achats du Groupe un processus fast track.

Chez Attijariwafa bank nous faisons de l'open innovation un véritable driver de l'accélération de l’innovation au sein des métiers et de la mise en œuvre des projets de transformation digitale. La collaboration avec les start-up permet à la banque de bénéficier d’une capacité d’exécution additionnelle et de réduire le time to market.

A ce titre, nous lançons annuellement, depuis 2020, un programme d’open innovation en partenariat avec un incubateur. Les objectifs du programme sont multiples, il permet de réaliser des proof cf Concept (POC) sur des problématiques métier, avant de passer en industrialisation, mais également de disrupter le mode collaboratif en faisant travailler les collaborateurs avec les start-up en mode agile et en co-construction, et enfin, de positionner Attijariwafa bank comme un acteur majeur dans l’écosystème d’innovation au Maroc. Les deux premières éditions de ce programme ont connu un véritable succès, nous avons contractualisé, à date d’aujourd’hui, avec plus de la moitié des start-up ayant participé au programme.

Enfin, je tiens à souligner que la mission de Wenov ne s’arrête pas à la collaboration avec les start-up, un lab technologique permettant d’expérimenter de nouvelles technologies a été mis en place en son sein et l’entité organise très régulièrement divers évènements auprès de l’ensemble des collaborateurs du Groupe afin de diffuser la culture d’innovation à travers des rencontres mensuelles «Le cercle de l’innovation» faisant intervenir d’imminents experts nationaux et internationaux traitant de différents sujets innovants, ou encore à travers notre programme d’intrapreneuriat «Wenov Think & Make» à destination de l’ensemble des collaborateurs du Groupe. 

Quels sont les domaines et les secteurs d’activité qui vous intéressent le plus?Depuis plusieurs années, et à travers ses différents plans stratégiques, Attijariwafa bank a placé la digitalisation et l’exploitation de la data parmi ses axes prioritaires de développement.

Attijariwafa bank intègre de nouvelles technologies telles que l’IA, la blockchain, la RPA, la biométrie au service de sa transformation et en fait ainsi des vecteurs d’accélération de ses ambitions business. Ces nouvelles technologies ont pour la plupart, au préalable, été expérimentées au niveau du lab technologique.

A titre d’exemple, plusieurs expérimentations dans les domaines de l'intelligence artificielle, de l’application de la technologie de la blockchain ou encore de la réalité virtuelle et/ou augmentée ont été lancées pour valider leur utilisation au niveau de certains cas d’usage bancaires.

La finale de la troisième édition du programme «Wenov Think & Make» a récemment eu lieu. Comment évaluez-vous le niveau des participants et de leurs projets?Le programme «Wenov Think & Make» vise à dynamiser l’esprit intrapreneurial des collaborateurs en laissant place à la créativité et à l’intelligence collective. Cette 3e édition de «Wenov Think & Make» était plus globale et ambitieuse que les 2 précédentes en s’ouvrant à l’échelle de l’ensemble du Groupe, et en s’articulant autour de 3 thématiques stratégiques: l’expérience bancaire augmentée, l’inclusion financière et le futur du travail.

Cette 3e édition a connu un véritable succès avec plus de 450 idées reçues lors de la phase d’idéation par les collaborateurs du Groupe. Les impacts du programme sont multiples, il permet la diffusion de l’innovation et de nouvelles méthodologies de travail telles que le design thinking, de faire travailler les collaborateurs en mode agile avec différents experts, et de challenger leurs idées par d'éminents experts de la scène nationale et internationale œuvrant dans le secteur de l’innovation, le secteur financier, ou encore le secteur de l’investissement.

Quels sont les futurs programmes ou initiatives qui seront lancés par Wenov durant les prochains mois?L’entité Wenov est particulièrement active au sein du Groupe et lance régulièrement de nouvelles éditions de ses programmes d’innovation. Pour le dernier trimestre 2022, deux nouvelles éditions de nos programmes phares d’innovation seront lancées.

- Une 4e saison du Welab Boost. Ce programme permet aux développeurs volontaires d’expérimenter de nouvelles technologies en bénéficiant d’un accompagnement de pointe afin de développer de nouvelles solutions et apprendre de nouvelles méthodologies. Depuis le lancement en 2021, plusieurs cas d’usage répondant à des futurs besoins de notre Groupe ont été expérimentés à travers ce programme. Ce dernier connaît un grand succès auprès des équipes techniques.

-Une 3e édition du programme d’open innovation permettant aux différents métiers de la banque et de ses filiales de travailler sur leurs problématiques avec des fintech et start-up.

Par Majda Benthami
Le 23/11/2022 à 14h07