Immobilier: le marché du neuf enregistre une hausse des prix au 1er trimestre 2023

Arrêt national des comptes nationaux de l'année 2018  . DR

Revue de presseLe marché de l’immobilier neuf a été marqué par une hausse des prix au premier trimestre 2023. Voici les raisons avancées par Mubawab. Cet article est une revue de presse du journal Aujourd’hui Le Maroc.

Le 08/06/2023 à 22h08

Les prix de l’immobilier neuf ont marqué une hausse de 4% au premier trimestre , rapporte Aujourd’hui Le Maroc dans sa livraison du jour.

Le quotidien indique ainsi que les prix des villas marquent une progression de 2% sur ladite période au moment où ceux des appartements n’ont évolué que de 1%. La même source fait aussi remarquer que le marché immobilier de l’ancien semble connaître une légère baisse au cours des trois derniers mois.

Se basant sur le baromètre de Mubawab sur le premier trimestre 2023, Aujourd’hui Le Maroc note une diminution de 3% des prix au niveau global, ajoutant que les prix des appartements ont subi la plus forte baisse, avec une chute de 6% au cours de la même période, tandis que les villas ont connu une baisse de seulement 1 %.

«Cependant, sur une période d’un an, les prix des villas ont augmenté de 5%, tandis que les prix globaux ont baissé de 4 %. Les appartements ont quant à eux maintenu leur tendance à la baisse, avec une diminution de 6% sur une période d’un an», note-t-on.

Soulignons qu’en ce qui concerne le marché de l’immobilier neuf, Mubawab constate une légère hausse au titre des trois premiers mois. «Par actif, les prix des villas marquent une progression de 2% sur ladite période au moment où ceux des appartements n’ont évolué que de 1%. En glissement annuel, la progression globale est évaluée à 1 % reflétant ainsi une hausse de 6% des prix des villas et une baisse de 1 % de ceux des appartements», précise Aujourd’hui Le Maroc.

Il ressort que 10.600 dirhams est le prix moyen du mètre carré des appartements au Maroc, note-t-on. Le journal fait aussi remarquer que l’offre sur les appartements neufs et anciens a enregistré un ralentissement de 9,3 %, ajoutant que la demande, pour sa part, est en bonne santé au premier trimestre 2023 avec une augmentation de 13,4 %.

«Il est à noter que les évolutions de prix relativement importantes peuvent être expliquées par l’entrée d’un nouvel acteur dans la zone concernée, le début de commercialisation d’un projet en cours de période d’étude et la fin de commercialisation d’un projet en cours de période d’étude», assure la même source.

Le quotidien explique aussi que dans son baromètre, Mubawab livre également des tendances prévisionnelles des prix. «En termes de perspectives, une baisse des prix des appartements est attendue au mois de juin dans trois villes du Royaume: Agadir (-1.71 %), Marrakech (-1.31%) et Rabat (-0,13%). La tendance est sur une courbe ascendante au niveau de Casablanca où les prix des appartements devraient connaître une hausse de 3.07 % au mois de juin», conclut le journal.

Par Ismail Benbaba
Le 08/06/2023 à 22h08