Exploration gazière: Chariot cède des parts dans ses permis marocains à Energean

La plateforme Stena Don, lors des opérations de forage du gisement gazier Anchois, dans le cadre du permis Lixus, au large de de la ville de Larache, exploité par Chariot.. Stena_drilling / Twitter

Le groupe Chariot Limited annonce la finalisation d’un accord avec Energean, société internationale d’exploration et de production d’hydrocarbures, pour la cession des parts respectives de 45% et 37,5% dans ses licences offshore marocaines de Lixus et de Rissana.

Le 10/04/2024 à 09h13

Le groupe britannique Chariot Limited annonce, dans un communiqué diffusé ce mercredi 10 avril, la finalisation de ses accords de partenariat, annoncés le 7 décembre 2023, avec Energean plc Group, société internationale d’exploration et de production d’hydrocarbures, axée sur le gaz naturel.

En vertu de cette transaction, Energean acquiert respectivement des parts de 45% et 37,5% dans les licences offshore marocaines de Lixus et Rissana. En parallèle, Chariot conserve des parts de 30% et 37,5% dans ces licences, tandis que l’ONHYM maintient sa participation de 25% dans chacune d’elles. Dans le cadre de cette opération, le groupe britannique a reçu d’Energean un paiement initial de 10 millions de dollars.

«Nous sommes très heureux d’avoir reçu l’agrément formel des autorités marocaines pour cette transaction et qu’Energean soit désormais officiellement notre partenaire sur les licences de Lixus et Rissana», a commenté Adonis Pouroulis, président-directeur général de Chariot.

Chariot annonce également qu’un contrat de forage a été conclu avec Stena Drilling pour l’utilisation de son unité de forage «Stena Forth» dans un forage d’évaluation et le développement d’un puits situé à l’est du champ gazier d’Anchois, ainsi que d’un puits supplémentaire optionnel sur la licence de Lixus.

Cette campagne de forage, prévue pour le troisième trimestre 2024, vise à évaluer davantage les réservoirs existants et à augmenter le développement potentiel à plus de 30 milliards de mètres cubes. «Nos équipes travaillent en étroite collaboration sur la planification du puits, afin d’assurer le démarrage accéléré de cette campagne au 3ème trimestre de 2024. D’autres mises à jour seront fournies lorsque nécessaire», a expliqué Adonis Pouroulis, cité dans le communiqué de Chariot.

Par Nisrine Zaoui
Le 10/04/2024 à 09h13