Engrais et souffre: l'OCP fait appel à l'italien Bedeschi pour renforcer ses capacités de stockage à Phosboucraa

Un équippement de stockage automatisé à l'usine de Jorf Lasfar de l'OCP.  . Badeschi

L’entreprise italienne Bedeschi fournira trois nouveaux équipements automatisés à l’OCP pour le stockage de 300.000 tonnes d’engrais et de soufre dans le complexe chimique de Phosboucraa de Laâyoune.

Le 05/10/2022 à 16h44

Le choix de l’OCP a porté sur l’entreprise italienne Bedeschi pour la fourniture de trois nouveaux équipements de stockages automatisés, deux pour les engrais et un pour le soufre, pour une capacité globale de 300.000 tonnes de matière, indique un communiqué de Bedeschi.

Ces nouveaux équipements seront installés dans le complexe chimique de Phosboucraa, à 30 km de la ville de Laâyoune, souligne le groupe dans son communiqué.

Bedeschi fournira ainsi des équipements de manutention pour le stockage de soufre à l'importation et le stockage des engrais à l'exportation. Elle fournira également trois triporteurs, trois récupérateurs et six convoyeurs à bande d'une capacité allant jusqu'à 2.000 tonnes par heure. 

Ce n’est pas la première fois que l’OCP fait appel au savoir-faire de Bedeschi, l’entreprise ayant déjà livré un équipement similaire pour l'usine de Jorf Lasfar.

Par Safae Hadri
Le 05/10/2022 à 16h44