Échanges extérieurs: exportations automobiles et transferts des MRE atteignent des niveaux record à fin août 2021

Des véhicules au terminal I du port Tanger Med, le 28 juin 2019. . AFP

Au terme des 8 premiers mois de l’année 2021, les exportations marocaines du secteur automobile atteignent 52,25 milliards de dirhams tandis que les transferts de fonds effectués par les Marocains résidents à l’étranger s’établissent à 63,7 milliards de dirhams.

Le 01/10/2021 à 18h46

Les exportations du secteur automobile national et les transferts de fonds des MRE, deux des principales sources de devises du Maroc, poursuivent leur incroyable progression. Selon les dernières statistiques de l’Office des changes relatives aux échanges extérieurs, publiées ce vendredi 1er octobre 2021, les deux secteurs précités enregistrent des niveaux jamais atteints à ce stade de l’année.

Ainsi, les exportations du secteur automobile atteignent 52,25 milliards de dirhams contre 41,63 milliards de dirhams à la même époque de l’année dernière. La hausse est de +25,5%, ce qui représente un différentiel de plus de 10,6 milliards de dirhams. «Ces exportations enregistrent un niveau record jamais atteint durant la même période», fait savoir l’Office des changes.

© Copyright : Office des Changes

Cette hausse s’explique principalement, par la hausse des ventes du segment de la construction de +32% par rapport à l’année dernière, (soit un différentiel de plus de 5,2 milliards de dirhams), et par celles du segment du câblage de +16,5% (soit +2,45 milliards de dirhams).

Pour ce qui est des transferts des fonds des MRE, la hausse spectaculaire observée depuis plusieurs mois ne faiblit pas. Selon l’Office des changes, ces transferts s’établissent à 63,73 milliards de dirhams à fin août 2021 contre 43,7 milliards de dirhams, réalisant une hausse de 45,7%, ce qui représente un écart de +20 milliards de dirhams en un an.

© Copyright : Office des Changes

A noter également la très bonne tenue des exportations de phosphates et dérivés, dont les ventes à l’étranger augmentent de 42,2% (+13,7 milliards de dirhams), atteignant 46,3 milliards de dirhams à fin août 2021. «Ce niveau dépasse largement les niveaux enregistrés durant la même période au cours des quatre dernières années», note l’Office des changes.

Par Amine El Kadiri
Le 01/10/2021 à 18h46