Dakhla-Oued Eddahab: le nouvel eldorado de l’industrie de valorisation des produits de la pêche

La zone industrielle proche du port de Dakhla, réputé pour son dynamisme, accueille 84 unités industrielles de traitement et de valorisation des produits de mer.  . Souilme Bouaamoud / Le360 (capture image vidéo)

Avec le futur port Dakhla-Atlantique et sa nouvelle zone dédiée à la valorisation des activités de la pêche maritime, la région de Dakhla Oued Eddahab va sans doute améliorer son attractivité auprès des investisseurs et ainsi confirmer sa vocation de destination pour les industries de la pêche maritime.

Le 11/08/2022 à 09h42

Principal contributeur au PIB de la région Dakhla-Oued Eddahab, le secteur de la pêche maritime est le premier employeur à l’échelle régionale, générant à lui seul 20.000 emplois directs et 20.000 emplois indirects, souligne Mounir Houari, directeur du Centre régional de d’investissement (CRI), interrogé par Le360.

Ce secteur d’activité s’appuie sur une industrie de transformation des produits de la pêche, réputée pour son dynamisme.

Il faut ajouter à cela les perspectives de développement qui s’ouvriront avec le futur méga-projet du port Dakhla-Atlantique, qui sera pourvu, entre autres, d’une zone dédiée à la valorisation des activités de la pêche maritime.

Par ailleurs, le projet de mise à niveau de la zone industrielle Essalam, bénéficiant d’une enveloppe budgétaire de 130 millions de dirhams, fait aussi partie des grands chantiers ouverts dans la région.

«Cette zone industrielle accueille 84 unités industrielles de traitement et de valorisation des produits de mer. Le chantier ouvert porte sur l’aménagement des routes, le revêtement des trottoirs et la mise à niveau du réseau d’assainissement et de l’eau potable», explique Bouchaib Kiri, délégué régional du ministère du Commerce et de l’industrie.

L’année 2021 a été une année exceptionnelle pour l’industrie de la pêche maritime à Dakhla-Oued Eddahab, avec des performances record et inégalées en termes de valeur et de volume de débarquements des produits de la mer au port de Dakhla et les six villages de pêche dans la région.

L’important port de Dakhla, qui est classé au premier rang au niveau national en termes de valeur et de volume, a connu une importante activité de débarquements en 2021, avec plus de 572.593 tonnes de ressources halieutiques, soit une valeur record de plus de 2,81 milliards de dirhams, selon des chiffres fournies par la délégation des pêches maritimes à Dakhla. 

Par Souilme Bouaamoud
Le 11/08/2022 à 09h42