Coup d’envoi de la deuxième édition du Smart Port Challenge

La deuxième édition du hackathon, SMART PORT CHALLENGE 2022, consacrée à l’innovation dans le secteur portuaire au Maroc. . ANP

L’Agence nationale des ports a lancé, jeudi 1er septembre 2022, la deuxième édition du Smart Port Challenge, le hackathon digital consacré à l’innovation dans le secteur portuaire au Maroc.

Le 07/09/2022 à 19h21

Le webinaire du lancement du Smart Port Challenge, le hackathon digital consacré à l’innovation dans le secteur portuaire au Maroc, qui a eu lieu, jeudi 1er septembre 2022, a été l’occasion de présenter l’état des lieux de l’adoption des nouvelles technologies et les nouvelles pratiques dans la chaîne logistique et du commerce extérieur au Maroc et la situation au niveau de l'écosystème portuaire.

Lors de cette rencontre ont également été présentés les principaux défis et difficultés rencontrés sur le terrain qui entravent la facilitation et l’amélioration des processus portuaires, indique un communiqué de l’Agence nationale des ports, Portnet S.A et l'Alliance mondiale pour la facilitation du commerce.

A la fin de cette cérémonie d’ouverture, Tarik Maaouni, directeur de l’organisation et du système d’information à l’Agence nationale des ports, a donné le coup d’envoi de ce hackathon 100% en ligne, lequel se déroule du 1er au 19 septembre 2022, date limite de postulation des idées innovantes.

Les inscriptions resteront ouvertes jusqu’au 18 septembre pour ceux qui souhaitent rejoindre cette manifestation d’innovation d’envergure internationale.

Selon ce même communiqué, les projets innovants peinent à se généraliser dans le monde des affaires et ce, malgré la multitude des avantages qu’ils représentent, que ce soit en termes de facilité des échanges, de sécurité des opérations ou de gain par rapport aux coûts et délais de passage des marchandises par les ports et par conséquent la prédominance de pratiques archaïques continuent de subsister.

Ce hackathon 100% en ligne constitue donc une excellente opportunité pour les experts, les chercheurs, les universitaires, les entreprises et les start-up qui souhaitent exercer leurs talents, participer à cette première édition et essayer de remporter le prix de 100.000 dirhams en apportant des réponses pertinentes et innovantes aux quatre challenges portuaires inscrits dans cette édition.

Il s’agit du contrôle du niveau de pollution de l’air, de l’eau et des sédiments dans les ports, de la fluidification des flux des camions, de la réduction du délai d'attente des navires en rade et de la facilitation des processus du commerce extérieur, fait-on savoir.

Le Smart Port Challenge 2022 est le résultat de plusieurs mois de préparation et de coordination entre l’Agence nationale des ports, PORTNET, l’Alliance mondiale pour la facilitation du commerce et les principaux acteurs de la communauté portuaire au Maroc, notamment l’ASMEX, l’AFFM, l’ADII, MARSAMAROC, MASCIR, MNC, ADD et beaucoup d’autres.

Cette manifestation constitue une véritable occasion pour apporter des solutions concrètes et innovantes aux grands défis du secteur portuaire.

Elle fait appel à tous les experts du domaine, aux chercheurs, aux start-up, aux entreprises et aux étudiants pour tenter de trouver des réponses créatives aux défis actuels de développement des ports intelligents de demain sur les différentes facettes liées notamment au développement durable, à la transition énergétique, à la performance logistique, à la facilitation des échanges, à la continuité des services portuaires.

Par Majda Benthami
Le 07/09/2022 à 19h21