Conseil communal de Casablanca: 200 millions de dirhams pour résorber le déficit d’exploitation du tramway et des bus

Tramway de Casablanca. . Casa Tramway

Le Conseil de la ville de Casablanca a décidé de verser un budget de 200 millions de dirhams à la Société de développement local Casa Transport, afin de l'«aider à résorber une partie de son déficit d’exploitation», a précisé Nabila Rmili, la maire.

Le 20/10/2022 à 12h11

Budget supplémentaire pour la trésorerie des transports en commun par tramway et bus à Casablanca. Au cours des discussions concernant le budget annuel pour l’année 2023, le Conseil de la ville de Casablanca a décidé de consacrer un budget de 200 millions de dirhams à la Société de développement local (SDL) Casa Transport, afin de résorber le déficit d’exploitation du tramway et des bus.

«Nous avons décidé d’augmenter le budget consacré à la résorption du déficit d’exploitation du transport en commun, géré par la SDL Casa Transport, de 18 millions de dirhams en 2021 à 200 millions de dirhams», a annoncé Nabila Rmili, présidente du Conseil communal de Casablanca, au cours de la deuxième partie de la session d’octobre de ce conseil, hier, mercredi 19 octobre 2022.

«Le secteur du transport en commun géré par la SDL Casa Transport enregistre un déficit mensuel de 30 millions de dirhams», a fait savoir la maire de Casablanca.

«Nous avons été obligés de revoir à la hausse la subvention accordée à la SDL Casa Transport, car on ne peut pas bloquer le secteur du transport de la ville», a-t-elle indiqué.

Selon un document du Conseil de la Ville que Le360 a pu consulter, 80 millions de dirhams seront reversés à la SDL Casa Transport afin de combler en partie le déficit d’exploitation du tramway, et 120 millions de dirhams pour l’exploitation des bus.

Il convient de rappeler que le Conseil de la ville avait débloqué, lors de la session de mai 2022, un budger de 169 millions de dirhams pour le compte de la même SDL, couvrant ainsi la part du Conseil dans le financement des lignes 3 et 4 du Tramway. Le transport urbain par bus a aussi bénéficié d'un montant de 69 millions de dirhams afin de financer une partie du développement d'un réseau de bus à haut niveau de services.

Il s’agissait, à ce moment-là d'un seconde aide financière de taille à la SDL, qui avait bénéficié, en juillet 2021, d’une augmentation conséquente de son capital, alors estimée à 686 millions de dirhams.

Le 20/10/2022 à 12h11